fbpx
Buzz
Partager sur

Son mari et sa sœur jumelle couchent ensemble, elle les laisse nus sur un parking

Son mari et sa sœur jumelle couchent ensemble, elle les laisse nus sur un parking

Une jeune chinoise a découvert la liaison qu'entretenait son mari avec sa sœur jumelle. En les surprenant en plein acte, elle les a piégés et les a laissé nus sur un parking

Cette jeune chinoise a eu la vengeance qu’elle voulait auprès de son mari coureur de jupons : en le surprenant avec sa maîtresse, elle les a tous les deux laissés nus au milieu d’un parking, sous le regard des passant stupéfaits. La maîtresse de Cheng (30 ans), mari de Ting Su (29 ans), n’était autre que la sœur jumelle de cette dernière. En utilisant une application de traçage sur son téléphone Ting Su est parvenu à retrouver l’emplacement où se trouvaient son mari et sa jumelle.

Le mari et la sœur jumelle de sa conjoint sortent nus de la voiture

Les deux cachottiers étaient nus dans une voiture garée sur un parking en train de faire l’amour. En voyant arriver Ting Su, ils sont tous les deux sortis de la voitures, nus, pris de panique. La jeune femme cocue a donc saisi sa chance : elle s’est précipitée dans la voiture, a fermé les portes et est partie. Elle a laissé le couple nu et démuni au milieu du parking, mitraillé par les capteurs photos des smartphones des passants.

C’était tellement drôle. De nombreuses personnes attrapaient leur téléphone et j’ai fait de même. Il était en train de frapper sur la vitre de la voiture où se trouvait sa femme. Mais cette dernière ne l’entendait pas de cette façon. a rapporté un témoin qui a immortalisé la scène.

Ting Su a fini par demander le divorce et a découvert que Cheng avait commencé à avoir une liaison extra-conjugale après qu’elle ait accouché de deux jumeaux.

Les événements se sont finalement bien déroulés comparés aux humiliations que subissent les femmes en chine : de nombreuses vidéo ont émergé ces dernières années montrant le sort réservé aux femmes qui trompent leur mari : elles sont humiliée, mises à nues et frappées en public.

Source : The Mirror