fbpx
Buzz
Partager sur

The Voice : la machine à audiences

Pas toujours facile d’installer une notoriété durable dans le paysage français des télé-crochets. Hé bien TF1 a trouvé une partie de la solution avec sa machine de guerre The Voice. Retour sur une success story

The Voice à son lancement début 2012 avait déjà réussi le tour de force de taper une audience-modèle de quelques 7 800 000 spectateurs lors de chacun de ses primes, sur l’ensemble de la saison première.

Et la confirmation est passée haut-la-main pour son deuxième round, avec pas moins de 9 300 000 spectateurs qui ont répondu à l’appel avec une audience record dépassant de plus de 200 000 personnes les chiffres précédents.

Des stats qui font mal au crâne

Soit des parts de marché insolentes de 37,6 % rien que pour samedi dernier ! L’émission transforme donc l’essai par rapport à ses scores de 2012 qui donnaient plutôt du 34,7 %.

Plus fort encore, sa répercussion sur les réseaux sociaux comme c’est le cas de Tweeter : lors de la diffusion des 3 premières émissions de la saison 2 de The Voice, les internautes s’étaient échangé l’envoi de 1,2 millions de tweets.. Ca donne le tournis !

Il faut dire que l’émission réunit plusieurs ingrédients à succès lui permettant d’asseoir clairement une image de marque. Un présentateur au moins aussi populaire qu’agaçant avec notre bon vieux Nickos et surtout un jury finement dosé.

On ne change pas une équipe qui gagne

Entre Garou, Florent Pagny, Jenifer et Louis Bertignac, chaque membre de la famille se trouve un référent culturel : si les uns sont séduits par Garou le crooner habitués des comédies musicales, pour les autres le chef d’orchestre des jurés c’est le provocateur et chanteur lyrique de génie Florent pagny.

Mais les derniers ne sont pas en reste avec Louis Bertignac le rockeur de diamants qui rappelle celui de nos tontons qui est resté jeune, frais dans sa tête et une des plus grandes idoles françaises de la pop-génération star ac avec une Nolwenn, la bien-nommée Jenifer.

T.C.