fbpx
Buzz
Partager sur

Le roi d'Espagne cède son yacht pour faire face à la crise

Le roi d'Espagne cède son yacht pour faire face à la crise

Inhabituel pour un roi de s’adapter à l’économie de son pays. C’est ce qu’à décider de faire Juan Carlos d’Espagne en se séparant de son yacht luxueux. La Maison Royale a annoncé que les dépenses d’entretien du bateau n’étaient pas en adéquation avec les mesures d’austérité imposée aux espagnols

Le Fortuna ne sera bientôt plus la propriété du roi d’Espagne. Il a pris la décision de demander aux services du Patrimoine national de procéder à la cession de l’objet estimé à 21 millions d’euros, selon un porte-parole de la Maison royale.

Long de 41,5 mètres de long, le Fortuna a été offert au roi d’Espagne par des hommes d’affaires issus de la Fondation pour le tourisme et la culture des îles Baléares.

Un gracieux présent voué à promouvoir le tourisme sur les belles îles espagnoles, et à inciter le roi Juan Carlos à y venir passer ses vacances.

20 000 euros pour un plein d’essence

Cet outil de communication très couteux fait polémique, d’autant plus que le roi d’Espagne, âgé de 75 ans, ne s’en sert plus vraiment. Le yacht a été utilisé pour la dernière fois en 2012.

De plus, Juan Carlos, dont la popularité est en chute libre a déjà subi les reproches de son peuple quant à son mode de vie.

La nouvelle devrait redorer son image auprès des espagnols, durement touchés par une récession et une difficile cure d’austérité.

Selma Mihoubi