fbpx
Buzz
Partager sur

On n’est pas couché : Aymeric Caron bientôt viré ?

On n’est pas couché : Aymeric Caron bientôt viré ?

Aymeric Caron, chroniqueur dans l'émission « On n'est pas couché », pourrait bien ne pas revenir à la prochaine saison si Laurent Ruquier le remplace

Suite à l’annonce du départ de Natacha Polony, fin février, Aymeric Caron pourrait bien être sur la selette, puisque Laurent Ruquier songe à le remplacer. Le samedi soir, l’émission phare de Laurent Ruquier, On n’est pas couché, fait le buzz avec son tandem de choc, Aymeric Caron et Natacha Polony. Seulement, si Natacha se fait la belle, Aymeric Caron reste sur le carreau.

Lundi, Laurent Ruquier s’est confié au micro du Grand Direct des médias, expliquant qu’il ne savait pas forcément quelle tournure prendrait l’émission côté chroniqueurs à la saison prochaine. Une incertitude qui risque de stresser Aymeric Caron, qui n’est pas encore fixé sur son sort. J’ai un souci d’ici à la fin de la saison qu’il va falloir que je règle, c’est trouver ou quelqu’un qui remplacera Natacha, ou quelqu’un qui remplacera Natacha et Aymeric, parce qu’on ne sait pas encore ce qu’on va faire, a reconnu Laurent Ruquier. L’avenir d’Aymeric Caron, chroniqueur dans l’émission depuis septembre 2012, est donc entre les mains de son boss, qui décidera si oui, ou non, la présence du chroniqueur est indispensable ou pas dans l’émission. Il faut qu’on en discute avec Aymeric Caron, a conclu Laurent Ruquier.

Une ambiance détestable dans « On n’est pas couché »

De plus, selon Le Parisien, le torchon brûlerait entre Natacha Polony et Aymeric Caron. En coulisse, Aymeric Caron ne supporte plus ses idées et la considère quasiment comme une facho. Et elle, elle a du mal à se contenir quand il l’attaque, écrit le journal. Si, depuis sa formation en septembre 2012, le tandem n’avait jamais noué, comme ses prédécesseurs Zemmour-Nalleau ou même Polony-Pulvar, une complicité transcendant ses divergences idéologiques, le torchon brûle surtout depuis le début de l’année, précise Le Parisien.

Natacha Polony semble déterminée et part avant de se sentir lassée, avant de se dire un jour qu’elle est dans la facilité.