fbpx
Buzz
Partager sur

Prinxtone Jones : « Je suis meilleur que Swagg Man »

Prinxtone Jones : « Je suis meilleur que Swagg Man »

Alors qu'il a sorti son E.P, Prinxtone Jones est revenu sur ses relations avec Swagg Man, et la comparaison avec lui

Après la sortie de son nouvel EP, intitulé Prinx de Bel Air, Prinxtone Jones met les choses au clair sur ses relations avec Swagg Man.

Agacé par la comparaison, le rappeur déclare: Ça me rend ouf qu’on me compare à Swagg Man. On ne se ressemble même pas déjà, j’ai même pas le même style que lui. Il fait des vidéos sur Internet, il fait golri (rigoler ndlr) les gens. Moi-même le premier je rigole de ses conneries, mais moi je fais de la musique vraiment. Après par la suite, il s’est mis à faire de la musique, bien ou pas bien peu importe. Mais si t’écoutes et que tu compares on n’a rien à voir musicalement. , indique Prinxtone Jones. Et d’ajouter: Swagg Man je pense que son argent lui donne son crédit , alors que moi mon crédit je me le suis donné tout seul

Prinxtone Jones et Swagg Man : ennemis?

Prinxtone Jones, qui tient absolument à se démarquer de Swagg Man, révèle les relations qu’il entretient aujourd’hui avec celui qui a fait le buzz sur Internet. Alors qu’ils étaient amis, Swagg Man et Prinxtone Jones n’ont plus d’affinités aujourd’hui. Chacun suit son chemin, alors qu’ils auraient pu suivre la même route. Et pour cause, Swagg Man envisageait de signer Prinxtone Jones sur son label, d’après les révélations de ce dernier. Il voulait me signer sur son label qu’il a crée […] il ne veut pas qu’il y ait de mecs meilleur que lui et je sais que musicalement je suis meilleur que lui. Je suis meilleur que Swagg Man.

Autre différence avec Prinxtone Jones, Swagg Man a travaillé avec La Fouine. Une collaboration qui en dit long sur le peu de talent de Swagg Man, selon Prinxtone Jones : Lui-même le sait parce que sinon il ne serait pas aller voir La Fouine pour avoir des textes écris par lui. Lui-même le dit : « La Fouine m’a beaucoup aidé. Moi La Fouine ne m’a pas aidé personnellement.