fbpx
Buzz
Partager sur

Etats-Unis : elle tombe enceinte après avoir violé un homme

Etats-Unis : elle tombe enceinte après avoir violé un homme

Un américain a été violé par une femme alors qu'il était endormi. La jeune femme, consommatrice de drogue, est ensuite tombée enceinte

Le 17 juin, un homme de 31 ans s’est rendu au centre médical d’Harbor View à Seattle rapportant qu’il avait été violé. Il venait de se réveiller d’une soirée arrosée avec une femme sur lui, en train de de l’agresser. Elle a déclaré quelques jours plus tard qu’elle était tombée enceinte.

La victime ne connaissait pas personnellement la femme, Chantae Gilman, qui était une connaissance d’un ami, celui chez lequel s’était déroulée la fête d’anniversaire. Après avoir beaucoup bu, la victime s’est assoupi dans sa chambre. En se réveillant, il a découvert cette femme à la corpulence imposante qui le chevauchait, et son pénis en érection était à l’intérieur de son vagin. Il n’est pas immédiatement parvenu à s’extraire et pour cause : la jeune femme avait une corpulence imposante (1m70 pour 108 kg).

Une fois tiré d’affaire il s’est précipité au centre médical pour faire reconnaître le viol. Si elle a nié dans premier temps, Chantae Gilman a été confondue suite aux prélèvements ADN. La jeune femme qui se décrit comme psychotique et bipolaire était également consommatrice de drogue. Elle en aurait administré à sa victime pour le violer.

Elle tombe enceinte de sa victime

Elle a été reconnue coupable de viol de second degré pour avoir aggressé une victime incapable d’être consentante à une relation sexuelle en raison de son incapacité physique. La jeune femme, mère de deux enfants et connue pour des faits de vols, a récemment posté un message sur Facebook indiquant qu’elle était sobre depuis deux mois et enceinte de 31 semaines.

La police de Seattle a reconnu que ce genre d’agression était très rare, mais qu’elles sont traités avec la même sévérité : d’un point de vue statistique, oui, les agressions commises par des femmes sont atypiques. Mais nous nous attelons à faire tenir n’importe quelle personne pour responsable de ses actes. La loi est faite pour être équitable entre les différents sexes et nous jugerons toute personne se rendant coupable d’un tel crime. a indiqué le détective Drew Fowler.

Source : Daily Mail