fbpx
Buzz
Partager sur

Ils jouent à pile ou face pour désigner le maire

Ils jouent à pile ou face pour désigner le maire

L’économie dirige le monde, et les pièces désignent les maires ? C’est en tout cas ce qui s’est produit dans un village des Philippines ou les candidats à l’élection municipale ont été départagé par un jeu de pile ou face

Oui, la démocratie existe bien aux Philippines. Mais dans le village de San Teodoro, 16 000 habitants, l’élection du nouveau maire s’est avérée compliquée. D’abord, les deux candidats ont fini à égalité parfaite suite au premier scrutin.

Ne sachant pas comment les départager, le responsable des opérations électorales locales, Reny Pagilagan, a choisi de laisser le hasard décider.

En France, c’est le plus âgé des candidats qui remporte l’élection en cas d’égalité.

Jeu de hasard

Les deux hommes ont alors lancer une pièce qui devait retomber la face en l’air. Après deux tours, c’est Marc Feraren, membre libéral de la majorité présidentiel, qui a réussi à faire tomber deux fois la pièce dans la bonne position. Il a alors remporté cette élection peu commune mais tout à fait valable. Ils ont finalement accepté le résultat tous les deux. Ils se sont serré la main et se sont embrassés, raconte Reny Pagilagan.

Selma Mihoubi