fbpx
Buzz
Partager sur

Deux papas squattent les grues de Nantes pour voir leurs enfants

Deux papas ont investi deux grues situées seulement à quelques centaines de mètres, dans la ville de Nantes, pour protester contre des décisions de justice dont ils s’estiment lésés et réclamer le droit de voir leurs enfants

Le premier père occupe une première grue Titan depuis vendredi matin sur le site des anciens chantiers navals de Nantes. Contre toute attente, il a été rejoint dans son action spectaculaire par un deuxième père, qui a grimpé dans une grue située à quelques centaines de mètres pour lui faire échos. Leur point commun : ces deux papas s’estiment lésés par la justice familiale et privés de leurs enfants.

Un deuxième papa au front

La mère du deuxième papa, Nicolas Moreno, 34 ans, se fait son porte parole face à la presse : C’est une action de solidarité avec le premier papa retranché dans la première grue et en solidarité avec tous les papas qui veulent s’occuper de leurs enfants, explique cette grand mère à l’AFP. En novembre 2012 ce père a déjà effectué une grève de la faim devant le palais de justice de Valence, afin de faire valoir les mêmes revendications. La garde de ses enfants a été confiée à la maman, et celle-ci s’est expatriée à 750km du père, provoquant « une coupure absolue entre les enfants et leur père et leur grand-mère ».

Photo CC @ AFP – Franck Perry.

– Jeanne Dorllan –

Comment marquer un grand coup et alerter l’opinion publique ?