fbpx
Buzz
Partager sur

Jurassic World : une photo de Spielberg suscite l’indignation

Jurassic World : une photo de Spielberg suscite l’indignation

Une photo de Steven Spielberg sur le tournage de Jurassic Park, datant de vingt ans, a créé un tollé sur Facebook. Les internautes s'en sont pris au réalisateur, accusé d'être responsable de l'extinction des dinosaures

Internet est un endroit formidable. Il y a environ une semaine, l’humoriste américain Jay Branscomb a publié sur le mur de son Facebook une photo de Steven Spielberg, posant devant une marionnette de Tricératops lors du tournage de Jurassic Park, il y a vingt ans (déjà). Un cliché qu’il a accompagné de la légende : « Honteuse photo d’un chasseur qui pose tout sourire à côté d’un Tricératops qu’il vient juste de massacrer. S’il vous plaît, partagez pour que le monde puisse connaître et blâmer cet affreux personnage. » Plus qu’une publicité pour Jurassic World, le prochain volet de la saga, il s’agissait d’un commentaire sarcastique sur les fanatiques de la cause animale adeptes de la chasse aux sorcières. Sauf que certains internautes ont visiblement pris la farce au premier degré.

Chasse aux trolls

Plus de 10 000 commentaires ont été postés sur la photo, qui a été reprise plus de 42 000 fois. En creusant bien, la majorité des commentaires outragés ne sont rien d’autre que des trolls ou des fans de l’humoriste, cherchant à donner plus d’ampleur à la vaste blague. Ces derniers en ont rajouté des tonnes, rendant le réalisateur responsable de l’extinction des dinosaures, ou se demandant « À quand le tour des Vélociraptor ? ». Au point que les internautes ne savaient plus faire la différence entre les commentaires sarcastiques et les premiers degrés.

Mais d’autres n’ont visiblement pas compris le sarcasme. Certains ont blâmé Jay Branscomb lui-même, pensant que celui-ci était au premier degré et le traitant de tous les noms. Enfin, plusieurs commentaires semblaient sincèrement choqués par ce cliché, s’indignant face à ce massacre et déclarant « Steven Spielberg, vous m’avez déçu, je ne verrai plus jamais un de vos films, espèce de tueur d’animaux ». L’auteur de la blague lui-même, devant l’ampleur du phénomène qu’il a créé, a réagi à plusieurs reprises sur son mur, se désespérant des réactions des internautes. Il a même surenchéri, postant une photo d’un technicien des Dents de la Mer chevauchant Bruce, le requin marionnette. Un second cliché qui n’a, heureusement, pas connu le même succès.