fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta : les témoignages des proches de Gérald Babin accablent la production

Koh-Lanta : les témoignages des proches de Gérald Babin accablent la production
Partager
Partager sur Facebook

« Le Point » et « Le Journal du dimanche » ont rendu public lundi les procès-verbaux des auditions des proches de Gérald Babin. Ces témoignages accablent la société de production dont le comportement aurait été indécent

Après avoir déposé une plainte auprès de l’Office central pour la répression des violences aux personnes, les proches de Gérald Babin ont été entendus par les enquêteurs. Le Point et Le Journal du dimanche ont dévoilé ce lundi leurs témoignages consignés sur procès verbal.

La famille du malheureux candidat a clairement mis en cause la production. En effet, le père, la mère, la sœur et la fiancée ont appris la mort du jeune homme par un simple appel téléphonique d’un employé d’Adventure Line Productions qui leur expliqué que Gérald Babin était décédé d’un arrêt cardiaque.

Des difficultés pour se rendre au Cambodge

La famille a dû insister pour pouvoir se rendre sur les lieux du drame, au Cambodge. On a dû supplier, vraiment supplier, la production et ‘TF1’ pour envoyer mes beaux-parents avec moi au Cambodge et prendre en charge les obsèques. Il a fallu faire des pieds et des mains pour que la production prenne en charge les billets, a expliqué Leïla, la fiancée de Gérald depuis sept ans, a rapporté Le Point.

ALP rejette ces allégations et assure que la production a immédiatement pris la décision de faire venir la famille.

Un médecin gêné

Lorsque la famille du défunt a rencontré Thierry Costa, le médecin de l’émission, il avait un comportement étrange. Ce dernier était tremblant, bégayant, transpirant et fuyant, a confié la sœur de Gérald Babin. Je pense qu’il voulait nous dire quelque chose, mais qu’il ne pouvait pas. Il était tenu par la production, c’est mon avis, a précisé le père, selon le JDD.

Après l’incident, la famille de la victime a demandé à visionner les bandes vidéo de l’émission. La production a expliqué que les enregistrements étaient à Paris, un mensonge selon Le Point.

Après la mort de Gérald Babin, survenue le 22 mars lors du premier jour du tournage de Koh-Lanta, la famille a déposé six plaintes pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner, homicide involontaire aggravé, délit de mise en danger de la vie d’autrui, délit d’entrave aux mesures d’assistance et d’omission de porter secours, atteinte à la dignité des personnes et travail dissimulé.

F. G.