fbpx
Buzz
Partager sur

Un serial « chieur » fait caca dans tous les jardins d’un quartier américain (vidéo)

Un serial « chieur » fait caca dans tous les jardins d’un quartier américain (vidéo)

Un américain est en train de faire vivre un vrai cauchemar à tout un quartier : il fait caca dans tous les jardin du voisinage d'un quartier de la banlieue de Houston. Les médias l'ont déjà surnommé le "serial pooper"

Une la petite ville de Woodland Heights située à proximité de Houston au Texas est en ce moment victime d’un mal bien insolite : un « chieur » en série semble terroriser les habitants en faisant caca dans leurs propriétés.

Il s’agirait d’un homme enclin à déféquer où bon lui semble mais surtout dans des propriétés privées (on imagine de beaux jardins verdoyant et décemment entretenus comme savent le faire les américains).

L’homme a déjà un pseudonyme attribué par les médias : on l’appelle le « serial pooper » (chieur en série) ou encore « faecal ninja » (ninja fécal).

Le « chieur » en série fait caca à des heures stratégiques

Le criminel opérerait visiblement le soir ou très tôt le matin, et il choisirait de préférence les jardins, les allées de garages ou encore les trottoirs. Selon les témoins, cet homme aux pratiques peu communes prendrait le soin de s’essuyer mais tout en laissant le papier sur place.

Un voisinage dans l’incompréhension

C’est notre quarter regrette Aimee Peterson un habitante du quartier très remontée contre cet original. Quoiqu’en pensent les gens, ils devraient venir voir ici, faire caca comme ça n’est pas bien. On ne veut pas que les chiens fasse caca dans notre cour, pourquoi accepter qu’un homme le fasse. C’est vraiment étrange Un autre voisin ajoute : Ce n’est vraiment pas une bonne chose à faire chez les gens. Aller dans leur allée comme si c’était un salle de bain

Des policier en patrouille pour traquer le « ninja fécal »

Une brigade de police a été chargée de l’affaire, et effectue quelques patrouilles afin de débusquer cet original, déjà aperçu sur une vidéo surveillance (voir ci-dessus).

L’un des officier chargé de la traque du « chieur » en série déclare : Nous devons nous inquiéter de n’importe qui allant dans de telles situations extrêmes, quelle qu’en soit la raison. L’auteur des excréments n’a toujours pas été retrouvé.

Source : metro.co.uk

Découvrez notre dossier spécial Bac 2014

dossier bac 2014

Vidéo à ne pas manquer

La cover du jour : One Republic Counting Stars

My Cover Music