fbpx
Buzz
Partager sur

Coupe du Monde 2014 : les Anonymous s’attaquent au mondial et à beIN Sports

Coupe du Monde 2014 : les Anonymous s’attaquent au mondial et à beIN Sports
Partager
Partager sur Facebook

Les Anonymous s'attaquent à la Coupe du Monde 2014 en soutien aux manifestants. De nombreux sites web sont hackés et beIN Sports est menacé

La Coupe du Monde 2014 a démarré hier soir au Brésil. Si plus d’un milliard de personnes a suivi l’ouverture de l’événement, les manifestants ont tout de même tenté de se faire entendre entraînant des heurts et quelques conflits. Ces derniers protestent contre les dépenses engagées dans la Coupe du Monde 2014 tout en rappelant que plus de 15% de la population vit sous le seuil de pauvreté. Pour les soutenir, Anonymous a décidé d’attaquer de nombreux sites web depuis le 11 juin 2014.

Les sites liés à la Coupe du Monde 2014 menacés

Les Anonymous ont baptisé leur opération « #OpHackingCup ». Pour commencer, le groupe de hackeurs s’en est pris à des sites gouvernementaux ainsi qu’à des sponsors de la Coupe du Monde 2014. Le site du ministère des Sports brésilien ou le groupe Emirates ont ainsi été la cible d’attaques. Les Anonymous Brasil ont d’ailleurs publié une liste sur Twitter montrant 67 sites attaqués depuis le 11 juin.

Pour certains sites, les Anonymous se sont contentés de les hacker alors que d’autres ont été totalement défigurés. Des messages du groupe Anonymous ont ainsi été diffusés. Le groupe de hackeurs avait prévu ces attaques depuis longtemps. Nous avons déjà réalisés des tests pour voir quels sites sont les plus vulnérables avait indiqué Che Commodore, leader des Anonymous Brasil via une interview accordée à l’agence Reuters en mai dernier. Il avait aussi déclaré : nous avons un plan d’attaque.

beIN Sports a du soucis à se faire pour la Coupe du Monde 2014

Outre les sites web, les Anonymous menacent aussi les retransmissions de matchs diffusés par la chaîne qatarie beIN Sports. Le personnage masqué a ainsi déclaré dans une vidéo : Nous dénonçons le monopole qu’exerce beIN Sports concernant le sport de manière générale et le football en particulier. A travers les offres qu’elle propose, la chaîne qatarie a enlevé le droit aux pauvres de suivre la Coupe du monde. C’est pour cela que nous avons décidé de brouiller les retransmissions du Mondial 2014 et de détruire le site de beIN Sports.

Les menaces sont prises au sérieux puisque la chaîne beIN Sports avait déjà été menacée et piratée lors de la Coupe du Monde en 2010.

Source : 01.net