fbpx
Buzz
Partager sur

TPMP : Enora Malagré déclare « Cauet ? pour lui c’est terminé »

TPMP : Enora Malagré déclare « Cauet ? pour lui c’est terminé »

Dans TPMP, Enora Malagré a critiqué Cauet et son émission « Qui allez-vous croire ? »

Si le prime de Cauet est trés décevant, les critiques ont été virulentes dans l’émission Touche Pas à Mon Poste. En effet, alors que le prime Qui allez-vous croire ? n’a réuni que 300 000 téléspectateurs, les chroniqueurs de l’émission ont taclé l’animateur. Pourtant, Cauet avait misé gros en invitant des célébrités en vogue en ce moment comme Kev Adams et Black M. Mais cela n’a pas suffit et l’émission a fait un véritable flop.

Invitée à débattre sur cette émission, Enora Malagré qui va peut-être participer aux Mystères de l’Amour, n’a pas maché ses mots et selon elle Cauet n’est plus une star du petit écran. Des propos plutôt durs de la chroniqueuse envers son ancien boss.

TPMP : Enora Malagré a beaucoup de peine pour Cauet

La jeune femme a déclaré avoir beaucoup, beaucoup de peine pour Cauet, elle a ensuite ajouté : Quand j’ai vu les audiences ce matin, ça m’a fait de la peine parce que j’ai vu Cauet se débattre pendant son prime pour essayer de tenir ce prime, pour en faire quelque chose de bon. Ca n’a pas marché. Je pense à cette machine à broyer qu’est la télévision. Cet homme était une star il y a 10 ans, aujourd’hui pour lui, c’est terminé.

D’après elle les émissions de Cauet ne fonctionnent plus On le voit, ça fait plusieurs émissions qui ne fonctionnent pas (…) Je trouve ça extrêment triste. C’est un grand animateur, j’ai eu la chance de travailler avec lui et ce matin j’étais plus bouleversée qu’autre chose est me disant que ce n’était pas assez payé pour un grand animateur.

Cauet n’a pas réagi aux propos d’Enora Malagré pour l’instant. Si la chroniqueuse s’est confrontée hier à miss Nord Pas de Calais, elle est touchée par l’échec de Cauet. Une chose est sûre,Celle qui a comparé le concours de Miss France à un concours agricole n’a pas fini de faire parler d’elle.