fbpx
Buzz
Partager sur

Secret Story 8 : Amélie Neten balance, « Jessica est fourbe et jalouse de Leïla »

Secret Story 8 : Amélie Neten balance, « Jessica est fourbe et jalouse de Leïla »
Partager sur Facebook

Leïla est la candidate préférée d’Amélie Neten. La Belge l’adore et a même déclaré que selon elle, Jessica, sa plus grande rivale, était fourbe et jalouse de Leïla

Leïla est belle et a tout pour elle. Cela a le don d’énerver les habitants de la maison des secrets depuis le début de l’aventure Secret Story 8. Jessica ne va pas dire le contraire. La jeune femme est jalouse de la belle italienne et elle ne s’en cache pas. Amélie Neten, qui est revenue dans la maison des secrets il y a quelques jours a pu rencontrer les habitants et donner son avis sur chacun d’eux. Elle a d’ailleurs déclaré au blogueur Jeremstar que Jessica était fourbe et jalouse de Leïla.

Jessica et Leïla ne seront jamais amies

Nous pouvions croire à leur réconciliation. En effet, à plusieurs reprises les deux semblaient vouloir enterrer à la hache de guerre. Mais cela n’a toujours duré que quelques heures avant que les clashs reprennent le dessus. Amélie a choisi son camp. Elle souhaite voir Leïla gagner et elle a expliqué son choix à Jeremstar. Elle est également revenue sur la « guerre » entre Jessica et Leïla et pourquoi elle n’aimait pas la première : Elle est fourbe, elle dit pas trop les choses en fait. Elle se dit grande gueule mais après des fois, voilà… Je sais que l’on est dans un jeu et tout ça, mais c’est mes premières impressions sur elle donc j’étais obligée de lui dire ce que je pensais.

Je pense qu’elle est jalouse de Leila car c’est quand même une belle fille mais après elle a quand même fait un pacte avec Leila. Moi, ça aurait été vraiment mon ennemie, je ne l’aurais pas fait…c’est bizarre tout ça! Amélie a raison. Il est tout de même difficile de comprendre le choix de Leïla de faire un pacte avec son ennemie. Mais de toute façon, les nominations sont désormais terminée et ne risque plus rien, à part gagner l’aventure.