fbpx
Buzz
Partager sur

Oscar Pistorius échappe à la condamnation pour meurtre

Oscar Pistorius échappe à la condamnation pour meurtre
Partager
Partager sur Facebook

C'est l'un des procès les plus médiatisé de l'année. Le coureur Sud-Africain Oscar Pistorius a été finalement reconnu coupable d'homicide involontaire

L’affaire avait défrayé la chronique il y a un peu plus d’un an. Oscar Pistorius, athlète Sud-Africain amputé des deux tibias, est accusé d’avoir tiré à quatre reprises sur sa compagne, la présentatrice Reeva Steenkamp, la touchant mortellement à la tête. Un fait divers tragique, d’autant que l’incident est survenu le 14 février. Certains journaux en quête de sensations avait d’ailleurs parlé de « Massacre de la Saint-Valentin ». Le jeune homme avait nié le meurtre par préméditation, assurant avoir tiré avec son arme sur ce qu’il croyait être un cambrioleur. Il est toutefois inculpé pour le meurtre de l’ancienne mannequin. Le procès s’ouvre le 3 mars 2014, et fait l’objet d’une attention constante des médias du monde entier. La juge Thokozile Masipa a finalement rendu la lecture de son verdict.

Oscar Pistorius coupable d’homicide involontaire

Un compte-rendu donné en deux parties. Hier, jeudi, Masipa avait écarté la thèse du meurtre, jugeant certains témoignages douteux ou influencés par la presse, particulièrement dure envers Oscar Pistorius. Selon elle, la théorie de la dispute conjugale virant au drame proposée par l’accusation était trop peu consistante pour démontrer la culpabilité de l’athlète au-delà du doute raisonnable. Aujourd’hui, la juge a conclu sa lecture et jugé le sprinteur coupable d’homicide par négligence.

Si le jeune homme n’a pas tiré avec l’intention explicite de tuer, il a tout de même fait usage de son arme à travers la porte des toilettes en sachant que quelqu’un se trouvait derrière, estime Masipa. Oscar Pistorius échappe donc à la pénalité maximale, mais devra attendre une nouvelle audience, fixée au 13 octobre, pour connaître la nature de la sentence, à la discrétion de la juge. Le verdict définitif sera prononcé à l’issue de ce nouveau chapitre. En attendant, Oscar Pistorius a été libéré sous caution.