fbpx
Buzz
Partager sur

Karl Lagerfeld a peur des Roms

Karl Lagerfeld a peur des Roms

Karl Lagerfeld a encore fait des siennes sur le plateau d’ « On n’est pas couché ». Alors que Delphine Batho, ministre de l’Environnement, était installée sur le fauteuil bleu, il en a profité pour livrer des confidences douteuses

C’est une émission électrique qu’ont suivi 1,6 millions de téléspectateurs, samedi soir sur France 2. L’événement le plus marquant reste sans doute le clash entre Véronique Genest et Aymeric Caron: la comédienne n’arrivait pas à faire une phrase complète sans bégayer pour expliquer son ancrage politique et son opinion envers Israël.
Mais il y a eu un autre événement qui aurait pu passer inaperçu: alors que l’invité politique, Madame Batho ministre de l’Environnement, se faisait cuisiner par les deux chroniqueurs sur le projet du « Grand Paris », Karl Lagerfeld en a profité pour partager ses petits traquas du quotidien.

Lagerfeld a échappé au dérapage

Invité pour l’ouverture de sa boutique de prêt-à-porter Concept Store, Karl Lagerfeld a confié qu’une chose le gênait fort dans le 7e arrondissement de Paris, où il séjourne: les odeurs. On parle tellement de pollution. Depuis qu’on a fermé les quais, il y a des encombrements terrifiants. Vous ouvrez une fenêtre, ça pue ! Il n’y a pas d’autres mots., il ajoute en pensant faire un trait d’humour Pour les touristes chinois c’est pas très grave, ils ont l’habitude.

Mais le couturier et photographe ne s’arrête pas là! Pris dans sa lancée, il évoque également la présence des Roms, qu’il confond allégrement avec les Roumains, qui semble le terrifier, voire le dégoûter: Les mendiants roumains il n’y a que ça dans le quartier. Je vous jure, c’est effrayant. Ils sont ivres morts du matin au soir, c’est terrifiant.. Heureusement que Laurent Ruquier a su rebondir sur ces drôles de confidences pour faire passer la pilule.

Manon Monmirel