fbpx
Buzz
Partager sur

Crash dans Dropped: Cyril Hanouna rend hommage aux victimes du drame

Crash dans Dropped: Cyril Hanouna rend hommage aux victimes de l’accident

Dans « Touche pas à mon poste » hier, Cyril Hanouna a tenu à rendre hommage aux victimes de l’accident du crash dans Dropped

L’émotion était très forte hier sur le plateau de Cyril Hanouna. L’animateur de Touche pas à mon poste et ses chroniqueurs ont décidé de rendre hommage aux victimes décimées dans le terrible accident qui a eu lieu en Argentine et qui a coûté la vie à 10 personnes, dont 8 français. Cyril Hanouna a rendu hommage aux 3 grands sportifs disparus dans l’accident, mais aussi aux équipes techniques de l’émission de TF1.

Crash dans Dropped: Cyril Hanouna rend hommage aux victimes de l’accident

L’animateur a souhaité rendre un hommage solennel aux victimes et a expliqué : On pense fort aux victimes de ce drame qui a eu lieu en Argentine. Parmi elles, il y a eu trois grands sportifs Français qui participaient à cette aventure Dropped. On pense également à la boîte de production ALP qui est aussi la boîte de Koh Lanta. C’est quelque chose de dramatique.

L’émission, qui traite de l’actualité des médias, en a également profité pour révéler quelques secrets de tournage sur l’émission. Jean-Michel Maire, ex-journaliste du Figaro, a révélé que peu avant le crash dans Dropped Alain Bernard aurait du se trouver dans l’un des deux appareils, mais que Camille Muffat l’a remplacé à la dernière minute. Des révélations bouleversantes pour l’équipe de Cyril Hanouna.

L’ancien nageur Amaury Leveaux était également sur le plateau de Touche pas à mon poste pour commenter ce terrible crash dans Dropped. Il est revenu sur la tragique destinée de Camille Muffat : Jusqu’à son titre olympique, on avait l’impression qu’on ne pouvait pas aller vers elle. Elle était en retrait, elle n’avait pas un capital sympathie énorme. Et quand elle a eu sa médaille, on l’a vue commencer à sourire à tout le monde. Elle avait travaillé pour son objectif, elle avait réussi et maintenant elle pouvait s’épanouir.