fbpx
Buzz
Partager sur

Justin Bieber répond aux attaques de Seth Rogen

Justin Bieber répond aux attaques de Seth Rogen
Partager sur Facebook

Justin Bieber, en proie aux différentes critiques de Seth Rogen s’est enfin exprimé sur ce sujet via Twitter

Seth Rogen actuellement en tournée pour la promotion de son nouveau film intitulé Neighbors n’aime décidement pas le jeune Justin Bieber, et ne cesse de le faire savoir. Il a récemment déclaré dans une interview accordée à Matt Lauer: Pour moi, le fait qu’un adulte n’aime pas Justin Bieber n’a rien de surprenant. D’ailleurs, pourquoi devrais-je l’aimer? Ce qui serait surprenant, c’est que je dise que l’aime. Je peux vous le garantir, personne dans cette salle ne l’aime… En tout cas, moi je ne connais personne qui aime Justin Bieber .

Il avait déjà auparavant déclaré son désamour au jeune canadien. Il l’avait décrit en 3 mots Justin lors d’une interview à Howard Stern : irrespectueux, indélicat et merde avant d’ajouter : C’est le genre de personne que tu détesterais. Et quand tu le croises, tu finis effectivement par le détester . Les deux hommes se seraient croisés à deux reprises.

Une réponse de Justin Bieber

Toujours lors du Howard Stern Show, Seth Rogen a déclaré : Je l’ai rencontré une première fois à sa demande, et il a fait comme si c’était moi qui voulait le voir.

Justin Bieber, déjà très critiqué par les médias, suite aux nombreuses attaques du comédien, a finalement choisi de répondre via le réseau social Twitter. Le chanteur répond assez courtoisement et fait profil bas face à son confrère canadien.
Seth Rogan sorry I didnt bow down when I asked 2 meet u was probably a bit shy and didn’t want to be over the top but still. love ur movies. ce qui une fois traduit en français donne :Seth Rogen, je suis désolé de ne pas m’être incliné quand j’ai demandé à vous rencontrer. J’étais probablement un peu impressionné et je n’ai pas voulu en faire des tonnes. Mais j’aime toujours vos films

photo D.R.

Découvrez notre dossier spécial Bac 2014

dossier bac 2014

Vidéo à ne pas manquer