fbpx
Buzz
Partager sur

Bachelor 2014 : Martika confie, « Elodie était ma plus grande rivale »

Bachelor 2014 : Martika confie, « Elodie était ma plus grande rivale »

Martika, prétendante de Paul dans le Bachelor fait encore parler d'elle. Aujourd'hui la jeune femme se confie sur ses principales rivales : Anaïs et Elodie

Martika. Vous n’aviez jamais entendu ce prénom original auparavant et pourtant, depuis presque trois semaines vous le voyez partout sur la toile ? Pas étonnant, puisque Martika est une des prétendantes de Paul, le nouveau Bachelor de NT1. Âgée de 23 ans, la jeune femme fait beaucoup parler d’elle dans l’émission : après s’être rapidement faite détester des autres filles, elle n’a pas hésité à être la première à se jeter sur le beau célibataire. Entre rivalités et crêpages de chignons, cette deuxième saison du Bachelor promet d’être riche en rebondissements ! La jeune femme s’est d’ailleurs confiée au magazine Télé Star sur son aventure et surtout, sur ses concurrentes.

Anaïs la plus agaçante

La candidate la plus détestée du Bachelor 2014 a accordé une interview au magazine Télé Star. Elle a tenu à revenir sur sa rivalité avec les autres femmes de la maison : A la base, je ne m’entends pas avec les filles. Je savais qu’elles n’allaient pas m’aimer car c’est souvent le cas. Elles sont jalouses, je suis habituée. Mais une candidate en particulier a réellement agacée la jeune femme durant l’aventure : Celle qui m’agaçait le plus, c’était Anaïs. On partageait la même chambre, elle m’avait demandé comment je faisais avec le bachelor, je lui avais juste dit : « je suis moi-même ». Et à partir de ce moment-là devant les caméras, elle a changé d’attitude. C’était une stratégie d’être une peste pour se démarquer. Une mauvaise copie de moi, elle a surjoué. Mais, je lui ai bien rendu la monnaie de sa pièce, vous verrez bien.

Elodie, l’ennemi numéro un

Martika ne s’est pas fait énormément de copines dans la maison, au contraire. Elle s’est plutôt attirée les foudres de beaucoup de ses concurrentes et s’est même trouvée une véritable ennemi : Anaïs, ce n’était pas ma plus grande rivale. a-t-elle confiée. Elodie, je ne l’avais pas vue au début comme une rivale. Mais en fait, Elodie m’a bien cassée par derrière. Il fallait se méfier de Meggahnn, Raphaëlle, la copine de la peste Elodie, Solène, Louise, tout le monde se lâche un peu. On est toutes pas très copines, c’était une compétition entre filles. Mais, il n’y a rien eu de choquant, personne n’est partie à l’hôpital. Manquerait plus que ça !

Photo DR

Sources : télé star – linfonetrealtv