fbpx
Buzz
Partager sur

Tunisie : Ennahda lance une manifestation et dénonce "l'ingérence française"

Le parti islamiste au pouvoir Ennahda a lancé un appel à manifester dans la capitale tunisienne Tunis contre « l’ingérence française », « la violence », et pour « la légitimité de l’Assemblée nationale constituante »

Un appel à manifester lancé

Les jeunesses du parti Ennahda ont appelé à une manifestation, le lendemain de l’enterrement de Chokri Belaid, à Tunis. Il s’agit pour les islamistes de « défendre la légitimité de l’Assemblée nationale constituante » et de protester contre « la violence » et « l’ingérence française » -suite aux déclarations du ministre français de l’Intérieur, Manuel Valls. Il avait dénoncé jeudi dernier un fascisme islamique qui monte un peu partout.

Face à la crise, Ennahda se divise

Alors que Hamadi Jebali, le Premier ministre, a annoncé le renouvellement de son gouvernement, le parti Ennahda, plus radical, s’y oppose.

La manifestation a été lancée dans la capitale, dans un contexte brûlant, alors que Tunis a été le théâtre de heurts et échauffourées multiples, entre citoyens en colère et forces de l’ordre.

– Jeanne Dorllan –