fbpx
Buzz
Partager sur

Amazon : quand le site encourage le viol

Amazon : quand le site encourage le viol

On savait qu’Amazon n’était pas en reste d’idées farfelues pour faire le buzz et attirer les acheteurs. Cette fois-ci, l’entreprise de commerce est allée trop loin en ironisant sur un sujet très sensible

La plateforme britannique a fait scandale en proposant des t-shirts créés par la société Solid Gold Bomb, portant des slogans inconvenants. Habituellement, la célèbre phrase « Keep Calm » est suivie d’une chute comique ou ironique. Le problème survient lorsque cette chute raille les agressions sexuelles : « Keep calm and rape me ». Traduit en français, cela donne « Reste calme et viole-moi ».
Également vendus aux États-Unis, ces produits ont provoqué la colère des Américains, qui pour certains ont décidé de porter plainte contre Amazon.

Un slogan ignoble pour la Journée de la femme

Harriet Harman, ministre britannique, s’est dite scandalisée par ce commerce et a demandé le retrait immédiat de ces t-shirts sur le site. Michael Fowler, fondateur de Solid Golden Bomb, s’est quant à lui confondu en excuses : Aucun mot ne peut exprimer ce que je ressens à propos de ce qui s’est passé […] C’était une erreur, et j’assumerai ma responsabilité dans cette affaire .
Facile de se dire étonné, quand depuis quelques temps déjà, les t-shirts « Keep calm » proposent des messages douteux : « Keelp calm and Hit her » (« Reste calme et frappe-la ») ou « Keep calm and Knife Son » (« Reste calme et poignarde ton fils »). Bien que le porte-parole d’Amazon ait signalé que les produits ont été retirés de la vente, l’image du géant britannique est désormais dégradée. Peut-être devraient-ils suivre la proposition d’Harriet Harman pour redorer leur blason : Qu’ils donnent tous les bénéfices qu’ils ont fait de la vente de ces produits à une cause pour les femmes victimes de violence !

Manon Monmirel