fbpx
Buzz
Partager sur

Booba à l’origine d’un sujet de partiel !

Booba à l’origine d’un sujet de partiel !

Une déclaration de Booba a été choisie comme sujet de partiel dans une faculté parisienne

Booba serait-il devenu une référence pour les professeurs? Une de ses déclarations a été utilisée pour un sujet de partiel à la faculté des sciences de l’Université de Paris-sud! La phrase en question est la suivante: En France, il faut donner la parole et les rênes à la jeunesse. On peut imaginer la surprise des étudiants qui ont découvert le sujet!

Booba, qui a eu vent de cette information, a lui-aussi probablement été surpris, ou plutôt ravi d’apprendre que sa déclaration était reprise comme modèle pour des étudiants. Le rappeur, en pleine préparation de son septième album, a posté une photo hier sur son compte Instagram. Sujet de partiel ce matin à la faculté des sciences de l’Université de Paris-sud #sujet2 #auxpenséessombres « une jeunesse qui s’ennuie est une jeunesse qui détruit » #jesuis92i , a-t-il indiqué.

Booba : son avis sur le modèle français

Cette déclaration n’est pas issue d’un morceau de Booba, mais d’une Interview accordée à BFM Business il y a quelques mois. Une interview dans laquelle Booba encense la finance, mais fustige le modèle économique français.

Exilé à Miami où il réside désormais, le rappeur avait déclaré: Ce qui manque un peu en France, c’est que l’on ne donne pas la parole ni les rênes à la jeunesse. C’est très conservateur, les entreprises aiment bien garder toujours les mêmes personnes aux mêmes postes. Je reviens en France régulièrement, et quand j’allume le poste et que je vois Jean-Pierre Foucault, j’hallucine régulièrement. Il n’y a pas un petit jeune qui veut prendre sa place? (…) C’est la mentalité française, et il faut que cela change sinon on ne donne pas d’opportunités aux jeunes, ils s’ennuient. C’est la pire des choses.