fbpx
Buzz
Partager sur

Ovidie, ex-actrice de films X, milite pour l'enseignement du porno à l'université

Ovidie, ex-actrice de films X, milite pour l'enseignement du porno à l'université

Selon Ovidie, blogueuse pour le journal Métro, l’étude de la pornographie pourrait un jour être enseignée à l’Université. L’ex actrice de films X affirme qu’un journal scientifique très sérieux va en tout cas voir le jour aux États-Unis, au printemps 2013

Porn Studies traitera ainsi de la pornographie par le biais de la sociologie, de la criminologie, du droit du travail, et de l’analyse des médias. L’idée n’est pas nouvelle, puisqu’à Pasadena City College dans le Colorado, les étudiants peuvent déjà recevoir des cours de pornographie.

Et pour Ovidie, qui a arrêté d’être actrice porno en 2000, cette initiative est très louable. La jeune femme, désormais réalisatrice, écrivain, blogueuse, et éducatrice sexuelle pour adultes, milite pour la liberté sexuelle de la Femme et défend un féminisme pro-sexe.

La France à la traîne

L’étude de la pornographie a son importance éthique et apporte une vision sociétale de notre sexualité. Il était donc temps que les universitaires regroupent leurs travaux sur la question et créent officiellement une nouvelle discipline : l’étude du porno, commente la blogueuse. Si un jour un département d’études du porno s’ouvre officiellement à l’université Paris 8, où se trouve déjà un centre d’études féminines et d’études de genre, inutile de vous préciser que je serai ravie d’y être conviée ! Nous verrons si la France est aussi réactive sur le sujet…, ajoute Ovidie.

L. C.