fbpx
Buzz
Partager sur

Condamné à 5000 euros d’amende pour avoir insulté Zidane

Condamné à 5000 euros d’amende pour avoir insulté Zidane

L’humoriste Christophe Alévêque va devoir payer 5 000 euros de dommages et intérêts à Zinedine Zidane pour injure. Une décision de la Cour d’appel de Paris rendue ce jeudi

Le droit à l’humour a ses limites. Relaxé en première instance, Christophe Alévêque a finalement été condamné par la Cour d’appel de Paris ce jeudi. Verdict, il devra verser 5 000 euros de dommages et intérêts à Zidane. En 2011, l’humoriste et chroniqueur avait accordé un entretien au magazine Sport-mag dans lequel il qualifiait Zizou de panneau publicitaire à trois neurones.

On est déçu, on pensait sincèrement que le droit à l’humour allait être reconnu comme il l’avait été en première instance a déclaré Thomas Klotz, l’avocat de Christophe Alévêque. C’est en tout cas ce qu’il a confié à l’agence Reuters avant d’ajouter Il n’y avait absolument pas intention de nuire. En plus de l’amende, l’humoriste devra s’acquitter de 5 000 euros de frais de justice.

L’avocat de Zidane remporte la guerre

Reuters rapporte les propos de l’avocat du footballeur, Carlo Alberto Brusa qui a déclaré c’est une bataille que nous avons gagnée en y mettant toute notre énergie et notre passion, je suis ému et heureux. Pour l’avocat, les déclarations de Christophe Alévêque étaient humiliantes et portait atteinte à la dignité de Zinedine Zidane.

L’avocat voit en ce verdict une décision juste et équitable. Pourtant, en première instance la défense avait réclamé 75 000 euros de dommage et intérêts avant d’annoncer se contenter d’un euro symbolique en appel. On ne peut pas rire de tout, surtout avec Zizou.

J. L.

Photo DR @Voici