fbpx
Buzz
Partager sur

Kim Kardashian va manger son placenta après l’accouchement pour rester en forme

Pour profiter des supposés bienfaits du placenta, Kim Kardashian a décidé de déguster le sien après son accouchement prévu en juillet. Une pratique très en vogue aux Etats-Unis

Manger son placenta réduirait les effets du vieillissement. C’est du moins ce qui se dit outre-Atlantique. Kim Kardashian, dont l’accouchement est prévu en juillet, a décidé de manger cet organe. Pour garder son éternelle jeunesse, elle est prête à tout. On se souvient des photos postées en mars de son visage ensanglanté après un vampire lift, méthode qui consiste à s’injecter du sang.

« J’ai vraiment envie de le faire »

C’est dans le dernier épisode de L’Incroyable famille Kardashian que la jeune femme de 32 ans a annoncé son intention de tenter l’expérience.

Pourquoi une personne normale voudrait manger son propre placenta ? C’est vrai que ça rajeunit ?, demande Kim à son médecin, qui lui répond simplement que certaines personnes le pensent. Devant la moue dégoûtée de sa mère, la compagne de Kanye West n’a pas hésité à lancer : J’ai vraiment envie de le faire.

L’actrice January Jones a avoué avoir mangé cet organe pour retrouver la forme après la naissance de son fils. Elle avait d’ailleurs incité les jeunes mères à faire comme elle. Reste à savoir comment Kim Kardashian choisira de déguster la poche dans laquelle sa fille aura grandi pendant neuf mois : crue, déshydratée ou en décoction. Que de choix !

F. G.