fbpx
Buzz
Partager sur

Lyon : une étudiante de 20 ans meurt d’une méningite

Lyon : une étudiante de 20 ans meurt d’une méningite
Partager
Partager sur Facebook

L’Agence régionale de santé a annoncé qu’une étudiante de l’université Lyon 2 est décédée des suites d’une méningite ce vendredi



La nouvelle attriste et inquiète l’université de Lyon 2. En effet, la méningite (probablement bactérienne dans le cas présent) est une maladie très dangereuse et qui se transmet facilement. L’AFP rapporte à ce sujet, que toutes les personnes qui ont été en contact avec la victime (identifiées grâce au service de médecine préventive de Lyon 2) se sont vu prescrire un traitement antibiotique préventif. Il permettra de lutter contre l’infection invasive à méningocoque.

Pascal Cornet, le directeur de cabinet de l’université a précisé qu’il s’agissait de quatre personnes, dons ses colocataires et son conjoint rapporte l’AFP.

L’université tente de rassurer

La transmission de l’infection invasive à méningocoque (une maladie assez rare en France) se fait directement d’une personne à une autre par les sécrétions oropharyngées c’est à dire provenant par exemple de postillons, de toux ou autre.

L’administration a tenu à informer, par pure prudence, la communauté de l’université, étudiants et personnels. L’établissement tient à éviter tout effet de panique de la part des étudiants, la probabilité de propagation du virus étant très faible.

J. L.