fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 5 : pour Nabilla et Thomas, les réconciliations tant attendues sont arrivées

Alors que les deux amoureux s’étaient violemment disputés dans l’épisode 68 des Anges de la télé réalité 5, l’heure est désormais aux réconciliations entre le couple

Alors que Nabilla et Thomas s’étaient violemment insultés dans l’épisode 68 des Anges de la télé réalité 5, la jeune femme qui se morfondait toute seule dans son coin ne pouvait plus tenir sans son compagnon pendant plus d’une journée. Elle avait même déclaré à Capucine et Aurélie se sentir faible dans l’aventure sans lui. La jeune star avait remis sa fierté de côté sur les conseils de Capucine et Aurélie, et avait fait le premier pas vers son homme pour s’excuser. Mais la réaction de Thomas avait été tout simplement inattendue. Effectivement le jeune homme lui avait répliqué qu’il parlerait plus tard : Finalement il lui a dit ‘on parlera après’, donc du coup elle a un petit peu déchanté et nous aussi, bon elle a fait le premier pas c’est déjà ça, on verra bien par la suite, explique Aurélie au confessionnal.

« J’en peux plus de pas te voir »

Juste après ce moment-là, Capucine, Aurélie et Nabilla se retrouvent toutes les trois dans le dressing et Capucine lui explique : Ça a trop bien marché, là tu sais même pas comment il est trop heureux au fond, il est trop content. Des mots qui rassurent la jeune femme : Capu, je pense elle le connait un peu donc des fois elle me rassure , explique-t-elle à Aurélie. Quant à Thomas, le jeune homme était très surpris que sa douce vienne s’excuser publiquement : Je m’attendais pas du tout à ce qu’elle vienne s’excuser donc du coup j’étais super content j’ai arrêté de joué et je suis allé la retrouver devant le dressing , affirme-t-il. Les deux Anges s’expliquent donc dans le dressing et Nabilla reconnait ses torts : Tout le monde dit que c’est dommage et moi la première et ça me saoule d’être dans la maison comme ça, je reconnais que j’ai mal parlé (…) J’ai dit que je suis désolée, donc tu me pardonnes ? Parce que moi j’en peux plus là, j’en peux plus de pas te voir, une minute c’est une heure, une seconde c’est une minute. De très belles paroles qui se finissent par un magnifique baiser entre les deux amoureux et c’est avant tout, la fin d’une dispute.

C.R.