fbpx
Buzz
Partager sur

Californie : un homme force 350 femmes à se déshabiller sur Skype

En Californie, un homme est accusé d’avoir fait chanter 350 femmes, les forçant à se dévêtir sur Skype

Un californien pourrait encourir une peine de prison de 105 ans. Ce dernier s’est rendu coupable de chantage au « sexpic ». Gary Kazaryan, 27 ans, a été inculpé de 30 chefs d’accusation dont « acte de piratage », « vol d’identité » et « extorsion ».

La raison ? L’homme piratait des comptes email ou Facebook, à la recherche de photos compromettantes. Il faisait ensuite chanter sa victime, menaçant de rendre les clichés publics si elle refusait de lui accorder une séance de strip-tease sur Skype. Il se faisait également passer pour ses victimes et contactait leurs amies pour obtenir d’autres photos et recommencer l’opération avec ses prochaines cibles.

350 femmes et 3000 photos

Qualifiée de « sextorsion » par le FBI, l’affaire révèle plus de 350 femmes victimes du cyber-maître-chanteur. Les autorités ont trouvé plus de 3000 photos sur son disque dur. Il aurait mis sa menace à exécution dans plusieurs cas, publiant des photos sur les profils Facebook de ses victimes. Petit conseil, si vous êtes adepte de « sexting », utilisez plutôt une application comme SnapChat pour limiter les risques. Puisque avec elle, vos photos s’autodétruisent en quelques secondes.

Guillaume Dispagne