fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 5 : le témoignage de Nabilla fait tomber un réseau d’escrocs

Les Anges 5 : le témoignage de Nabilla fait tomber un réseau d’escrocs

Les révélations de Nabilla, alors témoin dans une affaire d’escroquerie, ont été capitales pour les autorités. En ce fiant au témoignage de la bimbo, trois Zaïrois ont été jugés coupables pour escroquerie par métier



C’est une affaire que Nabilla aurait préféré oublier. Arrêtée dans une histoire d’escroquerie, la star de la télé-réalité a joué un rôle déterminant dans le démantèlement d’un réseau zaïrois en 2009 selon une information relayée par Le Matin.

Son témoignage a permis la condamnation de trois Zaïrois à la tête de la « Z connection », un réseau qui a détourné plus de 100 000 francs entre 2008 et 2009.

Jugés en juin 2011 par le Tribunal correctionnel de Genève, les trois Zaïrois ont été condamnés à des peines allant de 2 ans avec sursis à 2 ans et demi de prison. Pourtant, si Nabilla n’était pas présente, ni témoin lors du procès, c’est sur la base de ses déclarations que les leaders de la « Z connection » ont été condamnés.

Nabilla ouvrait des comptes illégaux

Dans cette affaire Nabilla a eu un rôle important. Elle était chargée d’ouvrir des comptes bancaires grâce à un passeport volé et d’y retirer de l’argent qu’elle transmettait ensuite au trio zaïrois. Pour jouer ce rôle, Nabilla affirme n’avoir touché que 200 Francs.

La nouvelle starlette a été dénoncée par un de ses amis qui volait les courriers dans les boîtes aux lettres. Elle est alors arrêtée le 15 juillet 2009 à l’aéroport de Cointrin alors qu’elle embarquait pour un vol en direction de Malaga (Espagne). La jeune femme, mineure à ce moment, passe rapidement aux aveux et dénonce ses chefs. Elle ne restera du coup qu’un seul mois en détention. Face au juge, la jeune fille fait preuve d’un aplomb incroyable rapporte le quotidien Le Matin. Une source proche de l’enquête dira même, elle allait chez le juge comme chez un copain. Le jour de son interpellation, Nabilla avait plus de 20 000 francs sur son compte d’après les informations du magasine VSD. Rien ne fait donc peur à la nouvelle coqueluche de la télé-réalité.

J. L.