fbpx
Buzz
Partager sur

Nouvelle Star : Benjamin Castaldi se confie sur ses envies de suicide dans le passé

Nouvelle Star : Benjamin Castaldi se confie sur ses envies de suicide dans le passé

Dans une interview pour le magazine Closer, Benjamin Castaldi a eu envie de se suicider, à un moment donné dans sa carrière

Secret Story 8 a été la dernière saison, pour le moment, présentée par Benjamin Castaldi. En effet, l’animateur emblématique est arrivé sur TF1 après s’être fait virer de M6 en 2006. Depuis, il animait les saisons de la maison des secrets chaque été. Mais l’été prochain, quelqu’un d’autre prendra sa place. Il est revenu aux sources, chez D8, pour animer l’une de ses anciennes émissions : La Nouvelle Star diffusée anciennement sur M6. Un retour inattendu qui a surpris beaucoup de monde. Benjamin Castaldi semble malgré tout heureux de ce retour dans le programme. Mais lui qui apparaît toujours avec le sourire a tout de même connu des moments difficile dans sa vie, comme il l’a confié dans une interview pour Closer.

Benjamin Castaldi et le suicide

En effet, personne ne s’en doute mais Benjamin Castaldi a déjà eu des envies de suicide dans le passé. Il a expliqué dans une interview pour Closer : Je me suis fait escroquer, et ça a eu des conséquences absolument dramatique sur ma vie privée… C’est terrible de tout perdre. Et quand il faut expliquer à vos enfants que la maison où ils ont grandi a été saisie par les banques, parce que vous avez été escroqué par des salauds, ça fait très mal. Le fait de partir a surtout été l’occasion pour moi de moins subir la pression dramatique. Mais en fait, ça a été possible parce que j’ai eu un projet et que j’ai été engagé par quelqu’un qui a fait en sorte que je puisse y aller. Ca m’a permis de surmonter ces moments difficiles, sinon je pense que je me serais pendu

Avant de conclure : C’était atroce. En plus, il fallait que je donne le change quand j’animais des émissions. J’ai la chance d’être porté par mon métier et d’avoir toujours eu du travail, sinon je pense que…je serais mort…