fbpx
Buzz
Partager sur

La France championne du monde de handball pour la cinquième fois

La France championne du monde de handball pour la cinquième fois

L'équipe de France de handball a décroché dimanche face au Qatar son cinquième titre de championne du monde, un record dans l'histoire de ce sport

Et les Bleus rentrèrent encore un peu plus dans l’histoire. Il était environ 19 heures dimanche soir, et les Français venaient de remporter, face au pays organisateur le Qatar, son cinquième titre mondial en vingt ans sur le score de 25-22. Un nouveau trophée qui fait rentrer l’équipe de France de handball un peu plus dans l’histoire de leur sport. Les coéquipiers de Nikola Karabatic étaient déjà les co-détenteurs du plus grand nombre de championnats du monde remportés avec la Suède (quatre titres entre 1954 et 1999) et la Roumanie (de 1961 à 1974). Vingt ans après leur première couronne en 1995, à l’époque premier titre mondial pour le sport collectif Français, les Bleus sont à nouveau au sommet de la planète handball.

Une revanche pour l’équipe de France de handball

Rien ne fut simple pour les bleus. Après avoir vaincu l’Espagne, championne du monde en titre, l’équipe de France était annoncée largement favorite face à une sélection du Qatar composée de joueurs venus des quatre coins du monde et nationalisés pour l’occasion. Mais, en handball comme dans tous les autres sports, rien n’est écrit avant le coup de sifflet final. Après être parfaitement entré dans le match, et avoir pris jusqu’à six buts d’avance (13-7), les coéquipiers de Karabatic se sont heurtés à la défense rugueuse, parfois à la limite de l’agression, des Qataris. Symbole de ce rideau de fer, l’Égyptien Hassan Mabrouk, expulsé deux fois en six minutes et parfois à la limite d’être exclus définitivement.

La France a plié, la France a failli rompre, voyant son avance fondre à une petite unité, mais la France s’est finalement imposée. Ils récupèrent ainsi leur couronne de champion du monde de handball après un tournoi 2011 complètement raté, et détiennent, pour la seconde fois de leur histoire, les trois titres majeurs de la discipline, Euro, Mondial et or olympique. Cette victoire leur permet également d’être automatiquement qualifiés pour les JO de Rio en 2016. Une compétition qu’ils pourront préparer sereinement, à présent qu’ils sont à nouveau sur le toit du monde.