fbpx
Découvertes
Partager sur

Vivre avec un chien réduit les risques de maladies cardiaques

Vivre avec un chien réduit les risques de maladies cardiaques grande

Une bonne nouvelle pour les amoureux des chiens. Ils permettent de réduire les risques de maladies cardiaques.

Vivre avec votre chien pourrait permettre de réduire les risques de maladies cardiaques.

Une adorable boule de poils

Le chien est le meilleur ami de l’Homme, vous n’en doutez plus. Mais il y a d’autres choses à leur sujet que vous ne saviez surement pas ! En effet, il semblerait que les chiens permettent de réduire le risque de mort subite. Et c’est surtout le fait de vivre avec un chien qui permet cela. Plutôt surprenant, non ? Ainsi, vivre avec un chien aurait un impact positif sur la santé.

Cela permettrait de réduire considérablement les risques de crises cardiaques. Tout cela a été prouvé par une étude scientifique. En effet, ce sont les chercheurs de l’université d’Uppsala en Suède qui se sont penchés sur la question.

L’étude a été publiée dans la revue Nature Scientifique Reports. Pour mener cette enquête, les scientifiques ont récolté des résultats issus de données médicales. Le tout concernait 3,4 millions de Suédois enregistrés comme détenteur d’un chien, et étant allé à l’hôpital durant cette période.

Vivre avec des chiens, les avantages :

Grâce aux résultats, on se rend compte qu’un célibataire vivant avec un chien a moins de risques que les autres de faire un infarctus du myocarde. Voilà une bonne raison de se prendre un petit chiot après une rupture. Vous ne résisterez pas à cette boule de poils, c’est sur !

Et cette étude est très sérieuse. En effet, on y apprend qu’en ce qui concerne les personnes vivant avec un chien, le risque de crise cardiaque est 11% plus bas que pour ceux qui vivent seuls. Et la race du chien peut influer sur ces chiffres.

Mais attention, les scientifiques conseillent de rester prudents face à ces résultats. En effet, à ce stade de l’étude il reste difficile d’établir un véritable lien de cause à effet pour expliquer ce phénomène. Car les célibataires qui ont un chien ont générale un bon mode de vie avec une pratique sportive régulière. Et cela influe bien évidemment sur leur santé.