Découvertes
Partager sur

Partir en vacances permettrait de ralonger l’espérance de vie !

Partage
Partager sur Facebook

Pour vivre plus longtemps, partez en vacances ! Une étude permet de dire que le manque de vacances peut avoir un impact sur votre espérance de vie

Les vacances sont presque finies ! Mais faites-vous plaisir avec cette dernière étude. En effet, le 28 août dernier à Munich, une étude finlandaise présentée au Congrès de la Société européenne de cardiologie a réalisé notre rêve à tous. Faire dire que les vacances sont bonnes pour la santé !

Les vacances sont très bonnes pour la santé !

Vous savez quoi dire à votre employeur ! En effet, selon le professeur Timo Strandberg de l’Université d’Helsinki, ces breaks font énormément de bien à notre santé. Et qu’un mode de vie sain ne peut compenser. Les chercheurs finlandais ont suivi 1 222 hommes avec au moins un facteur de risque cardiovasculaire (cholestérol, tabagisme, hypertension ou encore surpoids…) pendant 40 ans.

Et pendant toutes ces années, les chercheurs ont étudié leur mode de vie: travail, sommeil… et vacances ! Et les ces petits breaks feraient beaucoup de bien. « Les hommes qui prenaient trois semaines ou moins de vacances par an ont montré un risque 37% plus élevé de mourir entre 1974 et 2004 que ceux qui prenaient plus de trois semaines ».

Quelle est la durée idéale ?

Cette étude nous vient tout droit d’un pays du Nord ! En effet, des chercheurs néerlandais ont décidé de se pencher sur le sujet dans une revue baptisé : Journal of Hapiness Studies. Mais alors quel est le fameux chiffre, afin de parfaitement se requinquer en vacances ?

Pas de chiffre vraiment précis mais ils sont formels : Plus d’une semaine ! Oui, vous avez bien lu. Bon, on s’excuse pour les déçus qui ne partent que quelques jours, mais les chercheurs ont étudié le sujet en profondeur. Cependant, comment ont-ils trouvé ce résultat ? Des «cobayes» sont partis en vacances sur une période allant de 15 à 34 jours. Néanmoins, des paramètres précis ont été étudiés : santé, humeur, tension, fatigue…

Et c’est ainsi qu’ils ont pu faire une grande découverte ! L’état de santé et le bien-être ressenti est en plein boom au début des vacances. Mais ce qui est le plus intéressant c’est qu’ils atteignent leur paroxysme au huitième jour ! Malheureusement, sept petits jours semblent ne pas convenir…