fbpx
Découvertes
Partager sur

Vacances d’été: 5 gestes qui sauvent contre les piqûres de méduses et morsures de serpents !

1000 conseils piqures morsures

Parce que chaque été, il y a des problèmes. De nombreuses personnes se font frapper par les méduses et serpents. Voici 5 conseils pour s'en protéger.

Comme chaque année, les méduses et les serpents sont la plaie des vacanciers. Sur la plage, certaines s’échouent lamentablement. Et dans les forêts ou les campagnes, les serpents font la loi. Alors, il est souvent difficile de les repérer. Le moment fatidique des piqûres ou de la morsure est douloureuse, parfois mortelle. Alors voici cinq gestes qui peuvent vous sauver la vie, si vous vous faites attraper.

 

1 – ne vous faites pas attraper

 

Bon ok, j’ai un peu menti au début. Mais après tout, le meilleur moyen de soigner une piqure, c’est de ne pas en avoir. Et pour ça, informez-vous. Sachez où sont les plages « à risque ». Certaines sont mêmes très actives sur l’observation des bancs de méduses ou sur les nids de serpents. Donc sachez où vous êtes pour savoir à qui vous avez à faire en cas de problème.

 

2 – identifier l’adversaire

 

Bon, pour les piqûres de méduses, il n’y a pas de secret, le soin sera souvent de la même manière. Mais certaines sont seulement urticante, non chargée de venin. De même pour les serpents. Essayez si possible de reconnaître qui vous a mordu/piqué. Histoire de savoir si vous allez mourir dans les 5 prochaines minutes. Oui, on sait être rassurant ici.

 

3 – commencer les gestes qui sauvent contre les méduses

 

Enfin la partie intéressante : En cas de piqûre de méduses, voici la procédure à suivre : Il est conseillé de ne pas se gratter et de rincer la plaie à l’eau de mer sans frotter. Pour soulager la douleur, la Croix Rouge conseille de recouvrir la plaie de sable et de la laisser sécher. Ensuite retirez le sable à l’aide d’un bout de plastique solide, type carte de crédit pour enlever les éventuels tentacules qui restent. Oh, et uriner sur les piqûres ne sert à rien. Vous êtes prévenu. Dès que possible utilisez un antiseptique pour désinfecter.

 

4 – Commencer les gestes qui sauvent contre les serpents

 

La procédure est relativement la même. Sachez que tous les serpents ne possèdent pas de venin. Ou n’utilise pas de venin lors de la morsure si celle-ci est défensive. Dans le doute, appelez les secours, pompiers. Le 15 ou le 112. La présence de venin se caractérise par des douleurs vives, un gonflement et une rougeur, des nausées, un malaise, une chute de la tension artérielle, une difficulté à respirer…

En attendant les secours, reposez-vous, ne bougez pas, ne vous agitez pas. Ne posez pas de garrot qui pourrait bloquer le venin dans le membre touché, ne sucez pas la plaie, ne consommez aucune substance qui pourrait accélérer la propagation.

 

5 – attendez les secours calmement

 

Le centre anti-poison de France rapporte 369 morsures de serpents venimeux en 2016. Donc très peu de chance que cela arrive. Si pour les méduses, les problèmes rencontrés sont relativement légers, ils peuvent être pire pour les serpents. Dans tous les cas, attendez, et reposez vous. Les secours arriveront dans tous les cas donc ne paniquez pas. Vous pouvez même regarder un épisode de votre série préféré en attendant. Mais évitez de regarder Games Of Throne, ce serait bête qu’un événement bouleversant arrive à ce moment là…