MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Découvertes
Partager sur

Tinder: des utilisateurs transgenres bannis de l’application

Tinder des utilisateurs bannis de l’application pour être transgenre grande
Partage
Partager sur Facebook

Une nouvelle polémique a enflammé la toile. Certains utilisateurs transgenre de Tinder ont été bannis de l’appli à cause de signalement.

Plusieurs utilisateurs de Tinder ont vu leur compte bloqué simplement parce qu’ils sont transgenre.

 

Des signalements de haine sur Tinder

Depuis quelques jours, l’application de rencontre Tinder est au cœur d’une polémique. En effet, plusieurs utilisateurs ont vu leur compte confisqué pour une raison assez déroutante : parce qu’ils sont transgenre.

Pourtant, beaucoup avait vu en Tinder une application moderne. En novembre 2016, Tinder avait mis en place des nouvelles options de genre pour les profils.

Mais désormais, les utilisateurs transphobes se manifestent. Ils signalent les profils des personnes transgenres afin qu’elles soient définitivement bannies de l’application de rencontre.

Une utilisatrice transgenre a partagé sur les réseaux sociaux le message d’explication reçu par Tinder : « Votre compte a violé les conditions d’utilisations de l’application ainsi que les directives de la communauté. Vous n’êtes plus en mesure de créer un autre profil en utilisant votre compte Facebook ou un numéro de téléphone. » De ce message est né une énorme polémique.

Une polémique enfle

Le message a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. De nombreux autres utilisateurs qui ont vécu la même chose ont également réagis. Une utilisatrice explique sur Twitter : « J’ai été bannie de Tinder aussi, juste après avoir précisé que j’étais trans. Ils n’ont même pas répondu à mes mails. »

A la vue de tous ces messages, l’application Tinder a souhaité s’exprimer et s’excuser. « Tout d’abord, nous sommes vraiment désolé de votre expérience sur l’application. Clairement, il y a eu un problème. Nous avons vérifié votre profil et nous nous sommes assuré qu’il soit bien de nouveau actif. »

Tout est bien qui fini bien pour les utilisateurs transgenre de Tinder. Enfin presque. Car les utilisateurs transphobes n’ont en aucun cas été verbalisés par l’application.