Découvertes
Partager sur

The Weeknd met un terme à sa collaboration avec H&M suite à la polémique raciste du sweat !

The Weeknd met un terme à sa collaboration avec H&M suite à la polémique raciste du sweat grande
Partage
Partager sur Facebook

Dimanche 7 janvier, la marque suédoise H&M s’est retrouvée au cœur d’une polémique après avoir mis un sweat porté par un enfant noir en ligne. Du coup, le chanteur The Weeknd a décidé de mettre un terme à cette collaboration.

Le chanteur canadien The Weeknd ne travaillera plus avec H&M. C’est une décision qu’il a prise suite à la polémique du sweat porté par un enfant noir.

Scandale chez H&M

Le chanteur canadien The Weeknd a annoncé vouloir mettre un terme à sa collaboration avec H&M. Une décision prise suite à la polémique qui entoure la marque suédoise depuis dimanche 7 janvier. En effet, de nombreux internautes ont réagis suite à la mise en ligne d’un article sur le site. Il s’agit d’un sweat pour garçon, portant la mention « Singe le plus cool de la Jungle ! ».

Ce qui a attiré la foudre des internautes, c’est ce que ce sweat est porté par un enfant noir. Dans l’esprit de certain, il n’en fallait pas plus pour crier au racisme. La photo ne concerne pourtant que le Royaume-Uni, mais suite au lancement de cette nouvelle ligne pour enfant, la polémique est devenu internationale.

Et malgré les excuses, la marque de prêt-à-porter suédoise semble avoir du souci à se faire.

Le canadien Abel Makonen Tesfaye, plus connu sous le nom The Weeknd a rapidement pris position suite à cette polémique. Il a ainsi tout bonnement décidé de suspendre son contrat avec H&M. C’est sur Twitter qu’il a annoncé cet arrêt immédiat : « Je me réveille ce matin, choqué et embarrassé par cette photo. Je suis profondément offensé et ne travaillerais plus avec H1M à partir de ce moment. » Le chanteur était pourtant en contrat avec H&M depuis quelques temps. Il n’hésitait pas à poser sur les affiches, et les films publicitaires depuis la fin de l’année 2016.

Une polémique pour rien ?

Suite aux commentaires désobligeants, la marque a choisi de retirer la photo de son site internet. Sous pression, H&M explique également que le sweat en question ne sera pas disponible à la vente aux Etats-Unis. La marque a également tenue à s’excuser, au micro d’Europe 1 elle se dit « sincèrement navré que cette image ait pu être perçue comme une offense ».

Une polémique qui enfle, et qui fait partir le chanteur The Weeknd. Mais ce ne sera surement pas la fin de la marque pour autant !