fbpx
Découvertes
Partager sur

Tatouage: une jeune femme brûlée par son tatouage au henné

un tatouage au henné qui brule

Une jeune anglaise a souffert d’un tatouage au henné qui l’a littéralement brûlé sur la jambe. Alors qu’elle souhaitait devenir mannequin, un simple souvenir de vacances lui a gâché la vie.

Une jeune femme qui sortait du lycée et qui était destinée à devenir mannequin a vu ses rêves brisés à cause d’un tatouage au henné. En effet, elle s’est retrouvée avec des cicatrices brulantes sur la jambe durant ses vacances. Mary Bates, une jeune femme de 16 ans s’était faite tatouer un dessin sur le bas de la jambe durant son voyage en Turquie avec son petit ami. Mais après quelques heures, elle a commencé à sentir une démangeaison et des brulures sur le tatouage. Elle a donc été forcée de se faire hospitaliser à son retour à l’hôpital Saint Alban à Hertfordshire.

Une brulure à cause d’un tatouage

Mais même en tentant plusieurs traitements, le médecin de la jeune fille n’arrivait pas à venir à bout de la blessure et s’en est référé aux hôpitaux prestigieux de Chelsea et Westminster. « C’était tout simplement dégoûtant et ça ressemblait à de la chair ouverte », déclare la jeune fille au Daily Mail. « Ces brûlures, les médecins ont dit que c’était la pire blessure de henné noir qu’ils n’avaient jamais vu », ajoute-t’elle. La jeune fille est sévèrement brûlée. Elle ne peut même plus s’habiller car rien ne pouvait couvrir sa blessure. Selon les tests réalisés, la jeune femme aurait fait une réaction au produit chimique, paraphenylenediamine, une substance interdite en Union Européenne. Les séquelles sont permanents.

Des espoir brisés

« J’avais des aspirations pour être un modèle », déplore la jeune fille. Maintenant la jeune fille est désespérée : « Si j’avais su que j’allais avoir une cicatrice pareil, je ne l’aurai pas fait ». Mais la jeune fille ne perd pas espoir et espère tirer avantage de sa blessure en rentrant dans un institut de beauté pour la coiffure et le maquillage de théâtre, arts et photographie à l’université.