fbpx
Découvertes
Partager sur

Sondage: Se vanter sur les réseaux sociaux augmenterait le risque de se faire voler!

Partager
Partager sur Facebook

Alors que certains se vantent sur les réseaux sociaux, un sondage annonce que cela augmenterait le risque de se faire voler !

Alors que certains se vantent sur les réseaux sociaux, un sondage annonce que cela augmenterait le risque de se faire voler !

Si vous vous vantez sur les réseaux sociaux, faites attention à ne pas vous faire voler. En effet, selon un sondage, plus on se vante sur nos réseaux, plus on a de risque d’attirer les voleurs ! MCE vous dit tout.

Se vanter attire les voleurs selon le sondage

Alors que les « millennials », comme on dit, aiment partager leur vie sur les réseaux sociaux, cela pourrait poser problème. En effet, si poster des photos de nos vacances, lunettes de soleil sur le nez, boissons à la main, bijoux au doigt, peut paraître cool, cela peut s’avérer dangereux. Se vanter sur les réseaux sociaux, selon un sondage, attire les voleurs !

En effet, le sondage britannique, réunissant plus de 2000 personnage, révèle que’une majorité de personnes admet aimer se vanter de ses achats coûteux (51 %). De plus, 81% admettent se vanter de ses voyages sur les réseaux sociaux. La preuve concernant les voleurs arrive ! En effet, 52% des vols arrivaient après la publication de certains internautes se vantant sur les réseaux sociaux. De plus, la publication comportait la localisation. Une firme, Hillarys, affirme : »C’est potentiellement cette fanfaronnade, cette propension à trop en dévoiler en ligne qui a fait en sorte qu’un répondant sur 12 a été volé ».

Vérification auprès des célébrités

On se souvient du braquage de Kim Kardashian qui correspond tout à fait au sondage ! En effet, on vous rappelle que la starlette s’était fait voler près de 14 millions de dollars en bijoux. La raison de ce vol? L’exposition de ses bijoux à prix fous sur ses réseaux sociaux !

💎💎💎

Une publication partagée par Kim Kardashian West (@kimkardashian) le

Pour vous faire une idée, cette bague coûte 4,5 millions de dollars américains. Alors, il faut se méfier des réseaux sociaux !