fbpx
Découvertes
Partager sur

Sommeil: les femmes ronflent aussi fort que les hommes !

Sommeil les femmes ronflent aussi fort que les hommes
Partager
Partager sur Facebook

Le sommeil et ses ronflements. De nombreuses femmes ne veulent pas se l'avouer, mais elles ronflent autant que les hommes et avec intensité !

Le sommeil ça signifie aussi ronflement. Les femmes savent que les hommes ronflent. Et les hommes aussi. Mais est-ce que les femmes savent qu’elles ronflent aussi fort que les hommes ? Beaucoup s’en doutent, elles n’osent simplement pas l’avouer.

Ronfler ne signifie pas en prendre un coup à sa féminité ! Rien de plus normal pour les êtres humains d’être bruyant pendant la nuit. Il ne faut n’y en avoir honte, ni s’en cacher. Selon une étude réalisée en Israël sur 2000 adultes, les femmes ronfleraient aussi fort que les hommes ! Les personnes du panel souffrent toutes de troubles du sommeil.

Nimrod Maimon, un professeur israélien de l’université Ben-Gourion l’assure : les femmes ronflent pendant leur sommeil. Même si certaines persistent à dire le contraire. Il est l’instigateur de l’étude réalisée. Les adultes ont dû remplir un questionnaire. Puis le Nimrod les a observés durant la nuit.

Sommeil : devenir des femmes fières et ronfler toujours plus fort !

Le professeur raconte : « Nous avons trouvé que malgré le fait que les femmes ronflent autant que les hommes, elles avaient tendance à peu le déclarer… et à sous-estimer l’intensité de ces ronflements« . Ses travaux publiés dans le Journal of Clinical Sleep Medicine vont peut-être permettre aux femmes de mieux accepter leurs ronflements.

Les bruits sonores des femmes peuvent monter jusqu’à 50 décibels pendant le sommeil. Et chez les hommes jusqu’à 51,7 décibels. L’étude révèle aussi qu’elles sont 88% à ronfler et que seulement 72% des femmes l’avaient avoué au préalable. Les hommes, quant à eux, sur-évaluent leur ronflement.

Pour une fois que l’égalité femme-homme est plus ou moins visible quelque part, il n’y a donc pas la nécessité de s’en plaindre non ? Et surtout en être fière ! Car les ronflements sont en fait une apnée du sommeil. Les femmes ne veulent pas révéler qu’en réalité, elles s’entraînent pour les JO 2020 de natation au Japon !