fbpx
Découvertes
Partager sur

Sida: les 4 fausses idées qu’ont toujours les Français !

Vendredi aura lieu la Journée mondiale contre le sida. L’occasion de faire taire les fausses idées au sujet des personnes atteintes du VIH.

De nombreuses fausses idées persistent sur le sida. Il est temps d’y mettre un terme.

Stop aux fausses idées

Dans notre société, le sida est désormais connu. Dès l’école on nous explique ce que c’est, et comment ne pas l’attraper. Pourtant, certains français ont encore beaucoup d’idées reçues sur le VIH. Une étude a été menée par l’association Aides pour voir les fausses idées qui persistent. Alors mettons les choses au clair.

1 Les porteurs du sida ne peuvent pas faire tous les métiers.

Bien évidemment c’est faux ! Pourtant, un Français sur 3 continue de penser que les personnes séropositives sont inaptes à exercer certains métiers tels que pompier, gendarme ou militaire. Mais en réalité, rien ne les empêche de pratiquer la profession qu’ils souhaitent.

2 Il faut se comporter différemment face aux porteurs du sida

Il existe encore une gêne pour de nombreuses personnes lorsqu’elle se retrouve face à une personne séropositive. Ainsi, 1 parent sur 5 avoue qu’il se sentirait mal à l’ais si l’enseignant de leur enfant portait le sida.

Du côté des entreprises, ce n’est pas mieux. 16% des salariés interrogés n’aimeraient pas vivre à côté d’un séropositif. Ce n’est pas un rejet, mais un fort sentiment de crainte. Bien souvent accompagné de la peur d’une contamination. Mais cela est infondé : le virus du sida ne peut pas se transmettre juste en approchant une personne séropositive.

3 Tous les rapports sont contagieux

Attention, il est toujours important de bien se protéger lors d’un rapport sexuel. Mais depuis 25 ans, les traitements contre le sida ont beaucoup évolués. Ainsi, 9 Français sur 10 ont tort de penser qu’ils risquent d’attraper le sida en ayant un rapport sexuel sans préservatif avec une personne séropositive sous traitement. En fait, si sa charge virale est indétectable depuis plus de 6 mois, elle ne peut pas transmettre le VIH.

4 Les femmes enceintes contaminent forcément leur enfant

Encore une fois c’est faux. Pourtant, cette rumeur persiste. En effet, 7 Français sur 10 pensent qu’une femme enceinte sous traitement fait courir un risque à son enfant. Mais en réalité, sous traitement, le risque de transmission est très très faible.

 

Alors pour mettre fin à ces fausses idées, il faudrait mieux informer les jeunes. Et mettre en place des journées de prévention. Car en France, 25 000 personnes sont séropositives mais elles ne le savent pas. Alors que sans traitement, le risque de transmission est très élevé.