MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Découvertes
Partager sur

Sexo: à quel âge une femme a-t-elle une sexualité épanouie ?

Sexo: à quel âge une femme est-elle une sexualité épanouie ?
Partage
Partager sur Facebook

A quel âge une femme a-t-elle une sexualité épanouie? Selon une étude allemande, se serait vers l'âge de 36 ans. Mais cela n'a rien à voir avec le corps.

On aurait pu penser que l’épanouissement sexuel est avant tout une question de jeunes adolescents. Avec l’apparition des hormones, les jeunes filles ne sont pourtant pas à l’apogée de leur sexualité. En effet, ce n’est encore que la découverte. Il ne faut pas juger l’épanouissement par la quantité. Mais surtout par le bienfait de la pratique et le plaisir procuré lors de l’acte. Si parfois cela correspond malgré tout à la quantité, cela ne fait pas tout.

36 ans en moyenne chez la femme mais…

C’est une application de contraception naturelle allemande, Natural Cycles, qui a réalisé cette étude. Réalisée auprès de 2 600 femmes autour de leur vie sexuelle. D’après les réponses de ces femmes de tout âge, c’est à 36 ans que la femme obtient l’apogée de sa sexualité. En effet, ce n’est qu’une moyenne. Le corps féminin, comme masculin, ne réagit pas de la même manière pour tout le monde.

Cette étude a été publiée dans le journal britannique The Independent. Selon le média et l’étude, cela serait avant tout dû à une forme de confiance de la part de la femme. Celle-ci assumerait plus son corps. Ce serait donc l’élément principal du déclenchement du plaisir. Ce qui n’est pas forcément ressenti chez les femmes plus jeunes. Mais selon plusieurs spécialistes c’est avant tout la connaissance de son corps qui provoque l’épanouissement de la sexualité. Mais en aucun cas son âge.

La sexualité n’a en fait rien à voir avec l’âge

C’est en tout cas ce que pense Jean-Michel Huet, sexologue. Au Figaro Madame, il explique que « d’abord, il faut bien connaître son corps. Et, de ce point de vue, les femmes ont des années de retard sur les hommes ! Leur anatomie fait qu’elles découvrent parfois très tard l’auto-érotisme et la masturbation, or c’est le point de départ d’une bonne connaissance de son plaisir ».

Selon lui, l’épanouissement de la sexualité est lié à la vie de tous les jours. « La trentaine est souvent une bonne période. La femme a eu le temps de faire l’apprentissage de son corps. Les enfants ont grandi et elle est plus établie dans sa vie professionnelle », explique le sexologue.