Découvertes
Partager sur

Santé: Faire le ménage est aussi nocif que fumer un paquet de cigarettes par jour !

Santé Faire le ménage est aussi nocif que fumer un paquet de cigarettes par jour grande
Partage
Partager sur Facebook

Selon une étude, l'utilisation de produits ménagers serait aussi nocif pour la santé que fumer un paquet de cigarettes par jour !

Selon une étude, l’utilisation de produits ménagers serait aussi nocif pour la santé que fumer un paquet de cigarettes par jour !

Le ménage aussi nocif que fumer un paquet de cigarettes par jour !

Faire le ménage, ce n’es pas vraiment la joie ! Mais en plus, ce serait aussi nocif pour notre santé que la cigarette ! Les Français font en moyenne un grand ménage une fois par semaine. Et les produits ménagers, on le sait, s’avèrent plutôt toxiques et nocifs pour la santé !

Mais à quel point sont-il nocifs ? Selon des chercheurs de l’Université de Bergen, en Norvège, on peut comparer leur toxicité à celle de la cigarette ! Ils ont effectué des analyses sur des personnes utilisant régulièrement des produits ménagers. Et sur plus de 6200 paires de poumons analysées, les scientifiques ont donc constaté qu’ils ont une toxicité similaire à celle de la consommation régulière de tabac !

Dans l’American Journal of Respiratory and Critical Care Medecine, l’analyse prouve qu’utiliser des produits comme la javel, l’anticalcaire, les nettoyants pour sol et aussi les dégraissants, serait similaire à fumer un paquet de cigarettes par jour pendant 10 ans !

Alors, on peut toujours abandonner les produits ménagers classiques pour des recettes maison. Disponible sur internet, de nombreuses solutions alternatives naturelles existes. Et elles sont donc meilleures pour notre santé, et aussi pour la planète !

E-liquide pour e-cigarette : nocif pour la santé ?

Depuis 2013, le marché de l’e-cigarette est en pleine évolution, Et les nouveautés fleurissent à vitesse grand V. Un pack E cigarette électronique design est accessible à tous type de budget. Au fur et à mesure de la montée en popularité de la cigarette électronique, les avis scientifiques ne cessent d’éclore. L’objectif consiste à prévenir de la dangerosité des e-liquides.

Nous avons pu découvrir en 2013 grâce au scientifique Maciej L.Goniewicz, chercheur au UK Center for Tobacco Control, que l’utilisation de la cigarette électronique et de e-liquide pouvait engendrer la consommation nocive d’acroléine, substance cancérigène. Il ne s’agit pas de la seule étude scientifique prouvant alors l’apparition de cette molécule lors du vapotage.