fbpx
Découvertes
Partager sur

Santé: faire craquer son cou peut être très dangereux pour la santé !

Santé faire craquer son cou peut être très dangereux pour la santé
Partager
Partager sur Facebook

La santé c'est important pour vivre une vie plus ou moins saine et reposante. Alors pour ça, il vaut mieux éviter de se faire craquer le cou !

Être en bonne santé, on court tous après ! On met tous les moyens en oeuvre pour garder la pêche et aussi éviter les maladies. Depuis quelques temps, un fait divers retentit aux États-Unis ! Plusieurs personnes ont eu des accidents vasculaires cérébraux. Les raisons ? Ils faisaient trop souvent craquer leur cou.

Ça parait peu croyable. Qui n’a pas l’habitude de se faire craquer les cervicales ? Un coup sur la droite, puis la gauche, presque un 180° simultané. Après on se sent plus détendu, plus relax. Mais c’est une arnaque de santé, une tromperie. Josh Hader, un papa de 28 ans de Oklahoma, une des victimes témoigne sur son état de santé.

Il raconte à au média local KOCO-TV: « Dès que j’ai entendu le bruit du craquement, tout a commencé à s’engourdir sur le côté gauche de mon corps. Je me suis levé. J’ai essayé de sortir un bloc de glace du réfrigérateur. J’ai le souvenir de ne pas être parvenu à marcher droit. »

Santé : les cas ne sont pas isolés

Une jeune femme, Nathalie Kuniciki, du Royaume-Unis explique aussi au média Sun : « Je n’essayais même pas de faire craquer mon cou. Je l’ai étiré et j’ai entendu crac. J’ai essayé de marcher jusqu’à la salle de bain, mais je titubais. J’ai baissé les yeux et réalisé que ma jambe gauche ne bougeait plus du tout, puis je suis tombée par terre. » Les symptôme sont similaires à ceux de Josh Hader. Une épidémie de cou tordu ?

Elle ajoute aussi : « Les gens doivent savoir que même si l’on est jeune, quelque chose de si banal peut causer un AVC. Mon cas est extrêmement rare, mais la rupture d’une artère vertébrale en est en réalité une cause assez fréquente chez les jeunes.” Pour sa santé, elle ne se tord plus le cou.

Un médecin urgentiste précise que se faire craquer le coup « peut entraîner un accident vasculaire cérébral si un caillot de sang se forme à l’endroit de la blessure et se détache ensuite pour bloquer le flux sanguin vers le cerveau. »

Maintenant il faudra songer à deux fois avant de faire des mouvements trop brusques avec son cou ! Sécuriser sa santé, c’est le plus important !

Crédit photo : Medisite