fbpx
Découvertes
Partager sur

Santé: Les colorations pour cheveux peuvent provoquer le cancer du sein !

Après l’alcool et la contraception, une étude révèle que les colorations pour cheveux seraient en parti responsables du développement du cancer du sein.

Selon une étude britannique, les femmes qui utilisent des colorations pour cheveux seraient plus susceptibles d’avoir le cancer du sein.

Les colorations pour cheveux : le nouvel ennemi

Une étude britannique vient de révéler que les colorations pour cheveux pourraient provoquer le cancer du sein. Un nouveau produit qui s’ajoute donc à la liste, déjà longue, des produits remis en cause. On compte parmi eux l’alcool, l’obésité, la contraception, et même les soutien-gorge trop serrés ou portés pour dormir.

C’est le professeur de médecine spécialisé en chirurgie cancéreuse, Kefah Mokbel, qui a pointé le problème du doigt en premier. Il s’indigne de voir partout les industries conseiller aux femmes de refaire leur coloration toutes les 4 à 6 semaines. Avec pour unique objectif de faire grimper leur chiffre d’affaire, en faisant de ce loisir une nécessité. Et nombreuses sont les femmes à suivre se conseil à la lettre, peinées de voir leurs racines réapparaître.

Pourtant, Kefah Mokbel explique qu’une femme ne devrait se colorer les cheveux que 2 à 5 fois par an, grand maximum ! Et cela en privilégiant des ingrédients naturels, comme le henné ou la betterave. Selon lui, « les femmes qui se colorent les cheveux augmentent de 14% leur risque de cancer du sein. »

Rien ne vaut le naturel

Sachez qu’une femme sur huit est concernée par le cancer du sein ! Mais pour le moment, pas de quoi s’affoler par cette étude. Il n’existe encore aucun lien prouvé scientifiquement entre coloration pour les cheveux et cancer du sein.

Il se pourrait seulement que les femmes atteintes d’un cancer et qui se colorent les cheveux utilisent également d’autres produits en grandes quantité, comme le maquillage ou le parfum.

En risque donc : les produits cosmétiques, à trop haute dose ! Ils contiennent en effet des ingrédients allergène et irritants pour la femme. Pour éviter les risques au maximum, vous n’avez plus qu’à vous préférer au naturel !