MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Découvertes
Partager sur

Santé: boire du café réduirait la poitrine et favorise le cancer du sein !

1000 fille café sein cancer
Partage
Partager sur Facebook

Une nouvelle étude vient de trouver une corrélation entre la taille des seins, le café et le cancer du sein. Le café causerait une perte de poitrine.

Une nouvelle étude faite par des scientifiques suédois et des chercheurs de Toronto. Elle ne va pas plaire aux amatrices de café. Mesdames, si vous voulez que votre poitrine grandisse, arrêtez le café ! Et plus grave, si vous souhaitez ne pas avoir de cancer, la même option est à privilégier. Mais comme toute étude, il y a des exceptions. Et ici, c’est plus de la moitié des femmes qui sont concernés.

 

Le café réduit fortement la poitrine

 

Les chercheurs se sont penchées sur plusieurs gènes différents. Ils ont mené leur études avec un panel de 1690 femmes. Toutes celles-ci portaient en elles les gènes BRCA1 ou BRCA2, responsables du cancer du sein. Travaillant sur la manière dont le cancer se déclenchait, ils ont fait une découverte surprenante. En effet, seuls les femmes possédant en parallèle un autre gène, le CYP1A2 seraient impactées.

Ce gène est responsable de l’augmentation de la taille des seins. Car le café pourrait avoir des effets tantôt négatifs ou positifs en fonctions de vos gènes. La responsable de l’étude suédoise explique : « Le taux de risque est élevé chez les femmes qui ont des poids moyens, mais qui ont de gros seins et celles qui ont plus de glandes mammaires. »

 

Un impact positif du café sur les seins ?

 

Les chercheurs sont formels, le café pourrait protéger vos seins d’un cancer, à condition d’avoir la bonne combinaison de gènes. C’est à dire, si vous avez une consommation légère, régulière et de petits seins. Si au contraire, vous ne possédez pas le gène CYP1A2 et que vous avez des gros seins, inquiétez vous. Le café va jouer sur les hormones, et augmenter le risque d’un cancer.

Bien sûr, il est possible de savoir quels sont les gènes que vous possédez. Cela passe soit par la mammographie, soit par un test génétique fait. Car en fonction de ceux que vous avez, l’effet est complètement différent. Surtout que presque la moitié des femmes possèdent le gène responsable du cancer des seins. Alors n’hésitez pas à vous faire dépister, ce ce, au moins une fois tous les deux ans.

Autres vidéos recommandées pour vous