fbpx
Découvertes
Partager sur

Santé: les arômes des e-cigarettes sont nocifs pour le cœur !

Santé les arômes des e-cigarettes sont nocifs pour le cœur grande

Selon une étude, les arômes utilisés dans les liquides pour e-cigarettes peuvent accélérer le rythme cardiaque.

Les arômes des e-cigarettes pourraient avoir des effets nocifs pour le cœur.

Les arômes passés au crible

On vous parlait récemment d’une enquête qui expliquait que les cigarettes électroniques ne sont pas nocives pour les jeunes n’ayant jamais fumé. Cette étude permettait de faire taire les rumeurs sur ces e-cigarettes. Mais il semblerait qu’elles soient trop récentes pour affirmer quoique ce soit pour le moment sur le long terme. Ainsi, de nombreuses études qui se contredisent parfois sont publiées.

Ainsi, une étude a été publiée récemment, et remet en cause cet optimisme envers la cigarette électronique. L’étude scientifique américaine explique que les arômes de ces e-liquides provoquent des mutations et pourraient endommager les cellules du muscle cardiaque. C’est l’équipe de chercheurs de Matthew A. Nystoriak, de l’université de Louisville dans le Kentucky qui s’est penchée sur la question. Ils ont analysé les résultats d’une étude concernant l’utilisation des arômes lors de sessions scientifiques de 2017 par l’Amerciain Heart Association.

La première étude sur laquelle ils se sont basés examinait 15 produits chimiques qui servent à aromatiser les e-liquides. On retrouve par exemple de la cannelle, des agrumes, ou encore des clous de girofle. Et le résultat est choquant. D’après les chercheurs, certains de ces arômes seraient néfastes pour le cœur. Et plus particulièrement pour les muscles cardiaques.

Les e-cigarettes parfum cannelle, un vrai danger ?

Selon l’équipe, l’arôme de cannelle empêcherait les cellules qui composent le muscle cardiaque de se contracter pendant un court moment. Pour le clou de girofle, c’est l’inverse : il accélère le rythme cardiaque. Le responsable de l’étude, Matthew A. Nystoriak explique : « Ces effets sont assez frappants car ils suggèrent que si ce composé interagissait avec le muscle cardiaque lui-même, il pourrait changer le fonctionnement de ces cellules. »

Mais ces arômes ne deviennent pas dangereux qu’à cause de la chauffe due à l’utilisation d’une e-cigarette. Même sans être chauffé, ils sont dangereux pour le cœur.

Ainsi, cette étude remet une fois de plus en doute le sureté de la e-cigarette. Elle n’est pas forcément moins dangereuse que la cigarette classique.