Découvertes
Partager sur

Rentrée 2018: Passez votre permis de conduire en toute sérénité !

Partage
Partager sur Facebook

La rentrée 2018 arrive à grand pas pour les étudiants et vous souhaitez aussi prendre votre indépendance. Il est temps de passer votre permis de conduire !

Le permis de conduire est devenu quasiment indispensable de nos jours. Dans un contexte de mobilité très forte, il est essentiel de pouvoir se déplacer rapidement. Et aussi sans contrainte, notamment pour son travail. C’est d’ailleurs bien souvent un critère important pour un employeur lors d’un recrutement. Vous vous apprêtez à passer votre permis B ? Voici quelques conseils pour obtenir ce sésame en toute sérénité et sans vous ruiner.

Auto-école classique ou pack low-cost, formation accélérée ou formation en ligne : Comment choisir la bonne formule pour passer son permis de conduire ?

En moyenne, pour passer son permis dans une auto-école classique, un forfait basique comprend la préparation au code (cours illimités), une vingtaine de leçons de conduite. Ainsi qu’une inscription aux deux examens de code et de conduite. Pour une somme d’environ 1200 euros, ce forfait de base peut vous aider à choisir la formule la plus adaptée à votre situation et à vos ressources.

Passez le code et la conduite en candidat libre

Pour quelques euros seulement et éviter les démarches administratives, vous pouvez décider de passer les examens du code et de la conduite en candidat libre. Il suffit de vous inscrire en préfecture. Mais attention, dans ce cas, les délais d’attente, notamment pour l’examen de conduite, peuvent être plus longs que dans une auto-école.

permis de conduire: La formation accélérée (ou intensive)

La formation accélérée comprenant un programme intensif de cours théoriques et de conduite. Elle peut donner l’impression de boucler son permis en 15 jours. Ce type de formation peut être intéressante. Mais elle s’adresse davantage aux conducteurs expérimentés ayant perdu leur permis. Car un conducteur débutant pourrait rapidement se sentir démuni face à de nombreuses heures de conduite concentrées en un temps très court. C’est anxiogène, et passer le permis est processus dont le temps varie d’un individu à l’autre.

L’auto-école en ligne

Elle permet aux élèves de choisir, directement en ligne, les créneaux de leurs leçons de conduite ainsi que leur instructeur. Des sites comme Ornikar ou PermisGo rencontrent un franc succès. Lles prix peuvent diminuer de moitié par rapport à une formation classique. Et visiblement, le taux de réussite n’en pâtit pas.

Comment passer son permis B sans se ruiner ?

Décider de passer le permis c’est bien, mais le financer relève parfois du parcours du combattant. Les prix peuvent en effet beaucoup varier selon l’auto-école choisie, les régions et les différentes formules : auto-école low-cost, conduite supervisée, formation en ligne. D’autant qu’avec un forfait moyen de 1200 euros, la somme à débourser pour un étudiant peut vite devenir rédhibitoire. Heureusement, des solutions existent pour faire baisser la facture en maintenant un bon niveau de prestation.

permis de conduire: Comparez les prix

D’une région à l’autre, voire même d’un quartier à l’autre dans une même ville, le prix du permis peut varier du quasi simple au double. Renseignez-vous sur les tarifs proposés dans les auto-écoles de proximité. Certains apprentis vont même jusqu’à passer une formation accélérée dans une autre région. Ou optent pour la formation en ligne afin de réaliser des économies parfois substantielles.

Pour les 15-25 ans : le permis à 1 euro par jour

Il s’agit en fait d’un prêt à taux zéro, les intérêts étant pris en charge par l’Etat. Cela permet aux jeunes jusqu’à 25 ans de financer son permis tout en douceur. Ils remboursent à l’organisme prêteur 30 euros par mois (d’où l’appellation « permis à 1 euro »). Le prêt peut monter jusqu’à 1500 euros et une rallonge de 300 euros est également possible en cas d’échec pour financer des cours supplémentaires.

Les bourses au permis de conduire

De nombreuses villes françaises proposent des bourses aux apprentis automobilistes. Si vos ressources ou celles de votre famille ne vous permettent pas de vous inscrire dans une auto-école. Cette aide peut aller de 50 à 80 % du coût total de la formation. En contrepartie, le bénéficiaire fournit des services à la commune qui lui verse la bourse, correspondant à une cinquantaine d’heures de bénévolat.

Les aides du département ou de la région

Sur le même principe que la bourse au permis, une aide financière par votre région ou votre département. Toutefois le montant des aides ainsi que leurs critères d’attribution varient selon les collectivités.

Un financement possible pour les demandeurs d’emploi qui veulent passer leur permis de conduire

Selon votre situation, plusieurs organismes peuvent prendre en charge tout ou partie de votre permis. Il y a le Pôle Emploi, les missions locales, ou les collectivités territoriales.

Le compte formation (CPF)

Si vous travaillez déjà, vous bénéficiez d’un compte personnel de formation. Selon votre expérience et les heures cumulées sur votre compte, vous pouvez utiliser ce « capital » pour financer tout ou partie de votre permis.