Découvertes
Partager sur

Record du monde: Un homme a mangé 30.000 Big Mac en 46 ans !

Partager
Partager sur Facebook

Vendredi 4 mai un homme de 64 ans signe un record du monde. Originaire du Wisconsin, aux Etats-Unis, il a mangé 30.000 Big Mac en 64 ans.

Quand on aime tellement quelque chose on dis parfois que l’on l’on pourrait manger que ça tous les jours. Et bien, un homme en a fait l’expérience. Ce Vendredi 4 mai dernier, ce dernier, résidant dans le Wisconsin, a mangé son 30.000 Big Mac.

Un homme a mangé 30.000 Big Mac en 46 ans

On le surnomme le « Bug Mac Daddy », cet homme âgé de 64 ans mange son premier Big Mac 46 ans auparavant. Depuis, Don Gorske, est devenu le « plus gros mangeur de burger au monde » . Il n’a en effet, plus pu se passer de l’un de ces sandwichs phares de McDonald’s. Le vendredi 4 mai dernier, cet homme du Wisconsin a mangé son 30.000 ème Big Mac, a indiqué la chaîne de télévision « WBAY ». En 46 ans Don Gorske est devenu l’un des fans les plus fidèles de ce burger. Il n’a pas hésité à manger l’équivalent d’un Big Mac par jour ! Cet américain a même avoué que 90 % de son régime alimentaire repose sur des hamburgers. Il a ainsi pris une place dans le « Livre Guinness des records du monde. »

Ce qui reste très étonnant sur son cas, c’est que Don Gorske a une silhouette plutôt mince. Son état de santé semble bien, il affirme que son taux de cholestérol et sa tension artérielle ne présentent aucun danger pour sa santé. Ce dernier a pourtant mangé au moins un burger de 540 calories par jours, pendant 46 ans ! McDonald’s avait expliqué que leur Big Mac faisait 540 calories avec 28g de graisse et 80 mg de cholestérol. Il possède ainsi la moitié de la valeur quotidienne recommandée de graisse saturée et de sodium. Respectivement à 10 grammes et 950 mg.

Un homme hors norme

Don Grosse est un gardien de prison à la retraite, et souffre de troubles obsessionnels compulsifs. Il a alors gardé presque chaque reçu pour chaque Big Mac consommé. En 46 ans, cet homme aurait dépensé environ 80 000 dollars. Il avait expliqué à « USA Today » : « A l’époque, il n’y avait qu’un McDonald’s en ville et je venais d’avoir mon permis de conduire. », explique-t-il. En quatre décennies, Don Gorske, qui ne sort que très peu de chez lui, n’a réussi à tenir que huit jours sans manger le moindre burger. Il avait fallu une tempête de neige pour empêcher l’ouverture de son McDo.