fbpx
Découvertes
Partager sur

Protections hygiéniques: l’Écosse, premier pays à voter la gratuité !

Protections hygieniques: l'Ecosse, premier pays à voter la gratuité !

Depuis quelques années, le prix des protections hygiéniques fait polémique! L'Écosse serait donc le premier pays à les rendre gratuites !

On le sait tous ! Les protections hygiéniques coûtent très chères. Ainsi, certaines femmes n’y ont pas accès, ce qui pose un problème ! L’Écosse a décidé de remédier à ce problème en les rendants gratuites ! MCE TV vous en dit plus !

Que vous soyez plutôt adeptes des tampons ou des serviettes, les protections coûtent très chères ! Pour beaucoup de femmes, chaque moi, s’acheter le nécéssaire est compliqué ! Le gouvernement d‘Écosse a donc voté une proposition de loi pour la gratuité des protections hygiéniques.

Aujourd’hui, il existes des alternatives plus économiques comme les Cup ou les culottes de règles. Mais elles sont intéressantes sur le long terme. Tout le monde ne peut donc pas se permettre de dépenser une trentaine d’euros d’un coup. L’Écosse est précurseur en la matière.

En effet, en 2018, les étudiantes écossaises se voyaient recevoir gratuitement des protections. Une très bonne idée donc ! Ils ont décidé de l’approfondir ! Cette année, tout sera gratuit. La loi a été votée ce 25 février selon Reuters. Il faut compter environ 28 millions d’euros par an.

Protections hygieniques: l'Ecosse, premier pays à voter la gratuité  !

L’Écosse offre les protections hygiéniques à toutes les femmes !

Ainsi, les écossaises pourront trouver ces protections dans divers endroits. Elles pourront aller en chercher à la pharmacie par exemple. La députée Monica a confié : « L’adoption de ce texte marque un tournant en normalisant la menstruation en Écosse. (…) Notre parlement prend en compte les questions de genre. » Elle ajoute : « Il s’agit de produit de base ».

Une autre membre du parlement écossais a donné son avis. Elle dit « (…) Être financièrement pénalisée à cause d’une fonction naturelle liée au corps n’est ni juste ni équitable. » Les écossaises ont la chance de devenir les premières femmes d’Europe à pouvoir se protéger gratuitement !

Ainsi, maintenant que l’Écosse l’a rendu officiel. On espère que d’autres pays vont vouloir suivre la même voie. Les féministes font pression sur l’État. Mais en France, ça ne semble pas encore prêt d’arriver…