fbpx
Découvertes
Partager sur

Pharmacie: le Synthol fait son grand retour dans les rayons

Pharmacie: le Synthol fait son grand retour dans les rayons

Après deux ans d'absence, le Synthol va retrouver sa place dans les armoires à pharmacie des Français, pour leur plus grand bonheur.

« Ça fait du bien là où ça fait mal ». Après deux ans d’absence dans les pharmacie, le Synthol est de retour. Le célèbre antalgique et antiseptique avait disparu des officines en 2014 au grand désespoir des 12 millions d’utilisateur de la solution pour application cutanée recensés cette année là. Qu’ils se rassurent, le Synthol est de retour.

Un problème d’approvisionnement en cause

Contre les bobos du quotidien, le Synthol en version liquide est à nouveau livré dans les pharmacie depuis cette semaine, et ce jusqu’à la mi-août. Les étales des officines avaient l’habitude d’avoir le produit sur leurs étals depuis plus de quatre-vingt-dix ans. Créé et commercialisé en 1925 par Paul-Ernest Roger, pharmacien à Orléans, la solution pour application cutanée a très rapidement trouvé sa place dans la boîte à pharmacie des Français. Le fameux médicament n’est pas remboursé par la sécurité sociale, mais il a toujours été apprécié de ses utilisateurs. Jusqu’au jour où, en 2014, un « problème d’approvisionnement d’un des principes actifs entrant dans la composition » est survenu. Le laboratoire GSK qui le produit n’a pas fournis davantage d’explications quant à la cause de sa disparition pendant deux longues années.

Le retour du Synthol salué par les internautes

Aussi incroyable que cela puisse paraître, le retour du Synthol a entraîné une véritable « syntholmania » sur Internet. Sur Facebook, un page « Synthol forever » qui réclame la réapparition du fameux antalgique et analgésique avait même été créée « en l’honneur d’un produit fabuleux qui malheureusement ne se fabrique plus », expliquent les créateurs. Les administrateurs étaient même prêts à racheter la marque et produire la lotion eux-mêmes. Certains voient dans le produit l’odeur de leur enfance, d’autres se souviennent parfaitement de la publicité. Quelle que soit leur raison, nombreux sont les utilisateurs de Twitter qui saluent le retour du saint Graal.